Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
La transparence du bâtiment est emblématique et reflète les objectifs de la Voka.
image (1)
Le verre et le béton, la lumière et l’espace incitent les collaborateurs à partager les responsabilités dans la villa.
image (2)
Les espaces ouverts et sobres invitent à l’échange du savoir. L’ensemble de la cage d’escalier zigzague élégamment à travers le bâtiment et génère une atmosphère de travail agréable.
image (3)
image (4)
La lumière est un élément important influençant la clarté et la transparence du bâtiment. Les rideaux blancs donnent une touche familiale.
image (5)
La grande table de réunion, solennelle et monumentale. Elle a été réalisée sur mesure – 5,40 x 1,80 m – par Inofec à Waregem.
image (6)
La transparence du bâtiment est emblématique et reflète les objectifs de la Voka.

VILLA VOKA


Répartition ‘familiale’ des responsabilités

Le réseau flamand des entreprises ‘Voka in West-Vlaanderen’ s’est installé dans la ‘Villa Voka’ à Courtrai. C’est ainsi qu’est née une nouvelle approche du travail suite à une réorganisation interne. Air, lumière, écologie et mobilier sur mesure facilitent la vie au bureau qui prend ainsi des allures de phénomène familial.


Villa Voka est un squelette en béton d’environ 3.000 m2 richement doté de grandes superficies vitrées encadrées de profils en aluminium. Pour le projet de base, une grille de 90 x 90 a été utilisée. Le module principal qui suit le rythme des colonnes s’étend sur 450 x 900. L’intention de l’équipe de conception était d’imaginer une ‘machine de travail’ mettant en évidence l’implication et l’ardeur au travail. Celui qui visite le bâtiment un jour ouvrable de la semaine y verra du mouvement : portables qui s’allument, collaborateurs qui téléphonent. La transparence est un paramètre clair de ce réseau d’entreprises.

Aisément accessible
Le directeur opérationnel de Voka, Patrice Bakeroot, regarde satisfait dans le rétroviseur. Sa mission visant à réunir ses ‘troupes’ autour de lui a en tout cas réussi. Il se sent parfaitement bien dans son nouveau bureau lumineux. « Auparavant, nous disposions de 6 implantations différentes : Ypres, Furnes, Ostende, Bruges, Roulers et Courtrai. Il s’agissait de guichets dont les services sont proposés depuis deux ans en ligne. Ce qui rendait ces bureaux totalement superflus. » Malgré la fermeture des 6 bureaux, Voka n’a en rien perdu de son emprise dans la région. Le nouveau bâtiment central prévoit des actions et des séminaires à différents endroits de la région. Patrice Bakeroot : « Le souhait était d’abriter Voka West-Vlaanderen dans la ‘Villa Voka’. Nous voulions une ‘maison’ ou une ‘villa’ où chacun se sent chez lui, un site vert qui soit, de plus, aisément accessible pour tous nos collaborateurs. »

Ambiance informelle
Ceux qui souhaitent prendre l’air au dernier étage ou ont l’intention d’organiser une réunion, disposent d’un espace extérieur. La terrasse dégage une impression d’espace et, visiblement, inspire ceux qui l’utilisent dans le sens où elle génère une ambiance informelle. Délibérément, les techniques ne sont pas cachées. « La technique doit être vue », déclare le manager opérationnel. « Nous représentons en effet l’industrie et la Flandre entreprenante. »
L’étage inférieur, ‘la cave’ du -1, est lui aussi un espace clair qui, avec la place ouverte juste devant lui – côté sud -, est à ce point lumineux que le terme de ‘cave’ ne convient ici absolument pas. Bref, les architectes ont imaginé un concept spacieux et ingénieux pour la problématique de la cave. Cette partie de la Villa Voka accueille deux filiales de Voka : le centre de formation en langues BLCC et le bureau d’ingénieurs PVO. On y trouve aussi une salle de réunion et une cafétéria bien équipée.

Mesurage modulaire
Pour l’habillage du bureau, on a fait appel à Inofec. La société de Waregem ne fournit pas seulement le mobilier de bureau mais parvient à personnaliser l’environnement de travail. Parmi ses grands atouts, citons le fait que la société est capable de fournir des meubles sur mesure. L’appel d’offres pour l’aménagement a été rendu public auprès des membres de Voka. Trois candidats ont finalement été sélectionnés. Le prix, la qualité et la flexibilité étaient déterminants à ce niveau.
« Nous avons d’abord étudié la qualité, et ensuite le prix et seulement après l’affinité avec Voka », déclare Patrice Bakeroot. In fine, le choix est tombé sur Inofec qui pouvait fournir le mobilier de bureau. Non pas de son propre chef mais en étroite collaboration avec les architectes. Marc Speeckaert, administrateur délégué d’Inofec : « Le mélange des couleurs a ainsi été adapté à l’architecture ainsi que les dimensions qui ont été ajustées sur le mesurage modulaire du bâtiment. Cela signifie qu’aucune mesure standard n’a été appliquée ici. L’intérieur, l’extérieur et l’aménagement constituent un tout au sein du concept. »

Pas de hiérarchie visuelle
La Villa Voka emploie 70 personnes. On y travaille aussi bien en bureaux paysagers qu’en bureaux séparés et fermés. Quoique fermés… Les bureaux fermés sont entourés de verre et symbolisent une ouverture totale vers chaque collaborateur. La hiérarchie visuelle est constamment évitée dans la nouvelle structure de Voka. La structure est basée sur une communication réciproque très poussée. Marc Speeckaert : « Chaque employé de Voka est assis sur le même type de siège. Pour les sièges visiteurs et les sièges de bureau ergonomiques, nous avons fait appel à la marque suisse Girsberger dont nous assurons la distribution. »

Flexible
Les 49 tables de bureau spécialement conçues sont une combinaison de matière synthétique et de métal (270 x 120) et peuvent accueillir deux postes de travail. Par ailleurs, il y a les tables (90 x 270) pour postes de travail individuels. Pour les salles de réunion, 6 tables carrées (180 x 180) sont disponibles. La grande table de réunion est tout simplement impressionnante avec ses dimensions de 5,4 m x 1,80 m.
Marc Speeckaert : « Les tables de bureau affichent des lignes sobres et sont fournies sur mesure tout comme les 400 armoires grises qui s’intègrent joliment au design des cloisons en verre présentes dans les bureaux. Dans la mesure où le mobilier accompagnait la modularité du bâtiment, il était important de pouvoir compter sur un fournisseur flexible. Nous avons parfaitement tenu compte de cet élément. »

Equilibre
Chaque table possède une console centrale destinée à loger les câbles. L’ensemble de l’immeuble de bureau exploite un sol surélevé permettant de cacher une bonne partie des éléments techniques. Ce qui a eu une influence sur la hauteur relative des étages dans la mesure où aucun faux plafond n’a dû être installé. Les hourdis en béton nu avec lampes suspendues donnent une touche ‘plastique brut’.
Les couleurs gris foncé des tables s’accordent avec le gris anthracite du revêtement de sol et les profils en aluminium noir laqué des châssis de fenêtres. Le confort facilitaire et l’architecture ont conclu, dans ce projet, un pacte unique. Ce qui a permis de trouver un équilibre entre les facteurs économiques et humains.

Concept durable
Le bâtiment se révèle comme un bureau innovant et axé sur le futur. L’équipe de construction n’a pas seulement réfléchi à la durabilité du concept, des techniques durables ont aussi été implémentées. Des pompes à air et à chaleur, un refroidissement de nuit naturel et un verre super isolant ou à haut rendement ont été utilisés. Une citerne de 20.000 à 30.000 litres recycle l’eau de pluie qui est utilisée pour le rinçage des toilettes. On fait référence à la Villa Voka en tant que ‘villa’ et ‘habitation’ où les gens se sentent comme à la maison, où les collaborateurs savent partager les responsabilités. 

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


MOBILIER DE BUREAU

Le verre et le béton, la lumière et l’espace incitent les collaborateurs à partager les responsabilités dans la villa.
Les espaces ouverts et sobres invitent à l’échange du savoir. L’ensemble de la cage d’escalier zigzague élégamment à travers le bâtiment et génère une atmosphère de travail agréable.


La lumière est un élément important influençant la clarté et la transparence du bâtiment. Les rideaux blancs donnent une touche familiale.
La grande table de réunion, solennelle et monumentale. Elle a été réalisée sur mesure – 5,40 x 1,80 m – par Inofec à Waregem.




Last update: 16/10/2017 10:07:19