Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
Euler Hermes, fournisseur mondial de solutions d’assurance, voulait se doter d’une nouvelle image, tant en interne qu’en externe. Dépoussiérer, moderniser, repenser complètement l’espace et le fonctionnement de l’entreprise.
image (1)
Stéphane Vanbever, Facility Manager chez Euler Hermes
image (2)
Chacun des sept départements est organisé autour d’un « hub », espace de rencontre avec des points de réunion informels.
image (3)
image (4)
image (5)
image (6)
image (7)
Les employés d’Euler Hermes ont à leur disposition un « network café », où ils peuvent se restaurer, rencontrer un client ou organiser une réunion.
image (8)
Décor futuriste et high-tech pour la salle de réunion de direction
image (9)
image (10)
Euler Hermes, fournisseur mondial de solutions d’assurance, voulait se doter d’une nouvelle image, tant en interne qu’en externe. Dépoussiérer, moderniser, repenser complètement l’espace et le fonctionnement de l’entreprise.

EULER HERMES


TRANSPARENCE ET SYNERGIE
L’agencement de l’espace : moteur du changement

Euler Hermes a récemment déménagé à trois cent mètres de ses anciens bureaux, dans le quartier européen de Bruxelles. Les sept étages cloisonnés, qui donnaient une image désuète à ce spécialiste de l’assurance, ont cédé la place à un nouvel espace moderne et innovant : de grands bureaux ouverts et lumineux agencés autour d’espaces de convivialité et d’échange.

E uler Hermes, fournisseur mondial de solutions d’assurance, voulait se doter d’une nouvelle image, tant en interne qu’en externe. Dépoussiérer, moderniser, repenser complètement l’espace et le fonctionnement de l’entreprise, tels étaient les objectifs voulus pour la nouvelle implantation. Euler Hermes a fait appel à Rosestudio, un bureau d’architecture spécialisé dans l’agencement des bureaux, pour mettre en oeuvre cette métamorphose. Les anciens bureaux, répartis sur sept étages, ne favorisaient pas la communication interne. Dans le nouveau bâtiment, organisé sur deux étages, tout est ouvert. Seules exceptions, les salles de réunion, un petit espace clos réservé aux ressources humaines, l’infirmerie et un espace de relaxation.

New Way of Working
Chacun des sept départements est organisé autour d’un « hub », espace de rencontre avec des lieux de réunion informels. Les employés ont également à leur disposition un « network café », où ils peuvent se restaurer, rencontrer un client ou organiser une réunion. L’ameublement comporte de nombreuses variétés de fauteuils, des poufs aux bancs, en passant par des sièges de bureau modernes à haut dossier.

L’usage du « flex-desk », favorisé par la politique du clean desk, a été instauré pour certaines fonctions : au sein de leur département, les employés occupent un poste de travail disponible. Ils se connectent simplement au téléphone fixe du bureau où ils ont choisi de s’installer. Les ordinateurs ne sont pas attribués individuellement et Euler Hermes compte passer aux ordinateurs portables. L’entreprise a mis sur pied une politique de « clean desk », rendue possible notamment par un travail considérable de digitalisation des documents.

Chaque employé dispose donc d’un casier pour rangers ses effets personnels en fin de journée. Au niveau des déplacements et réunions externes, l’accent est mis sur l’organisation de vidéoconférences et conférences téléphoniques.

Malgré une méfiance initiale, aujourd’hui, tout le monde est convaincu par cette nouvelle façon de travailler, le « New Way of Working ». Il faut dire que la société s’est investie à fond dans ce changement radical de fonctionnement et d’organisation. Les collaborateurs ont été invités à venir voir les travaux et une copie conforme d’un des nouveaux hubs a même été installée dans les anciens bâtiments, pour que tout le monde puisse se familiariser avec ce futur environnement de travail avant le déménagement.

Refléter la culture de la société
Les clients qui visitent les nouveaux bureaux sont plongés d’emblée dans la vie de l’entreprise, en toute transparence. Ils repartent séduits par le nouveau visage de la société. Comme le souligne Stéphane Vanbever, Facility Manager chez Euler Hermes : « Avant, notre société avait une image statique, un peu désuète. Il faut parfois forcer le changement. L’aménagement de l’espace est un moteur de ce changement. Nos collaborateurs étaient un peu méfiants au début, ce qui est bien normal. Mais maintenant, ils sont vraiment fiers d’Euler Hermes et de leur nouvel environnement. Cet espace a une véritable personnalité. »

Quand Euler Hermes a décidé cette métamorphose, l’entreprise et l’architecte se sont fixé une série de critères : transparence, synergie, flexibilité étaient les trois mots-clés. Cela s’est traduit en espaces de travail de 4.000 m2 presque totalement ouverts, entièrement éclairés par la lumière du jour.

Une idée forte
Julie Vandeput du bureau d’architecture Rosestudio explique la ligne conductrice qui a été la leur pour l’aménagement des bureaux chez Euler Hermes : « Pour qu’un espace communique, il faut une idée forte déclinée formellement à tous les niveaux dans l’espace. De cette façon, il exprime les valeurs de l’entreprise. Rosestudio à donc créé un motif dynamique décliné tant dans le cloisonnement, le sol, le mobilier que la signalétique. » Finis les espaces fermés et cloisonnés. Hormis les grandes salles de réunion, l’espace est ouvert et transparent avec des zones de rencontres, appelées « hubs », dessinées à l’image d’une vague sur laquelle chacun peut surfer, échanger ou prendre du recul. La convivialité entre collègues y est donc retrouvée.

Le décor est principalement blanc. Une palette de couleurs donne de la vitalité et dynamise les lieux. Rouge, bleu, vert et orange, ces couleurs identifient les différents départements. Des pictogrammes modernes remplacent les plaques traditionnelles pour indiquer les bureaux et les différentes zones de détente.

Tim HARRUP
Photos : Marie BOURGONJON  

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


BUREAU D'ARCHITECTURE - CONSTRUCTION


WORKPLACE DESIGN & BUILD

Vidéos



 

Stéphane Vanbever, Facility Manager chez Euler Hermes
Chacun des sept départements est organisé autour d’un « hub », espace de rencontre avec des points de réunion informels.








Les employés d’Euler Hermes ont à leur disposition un « network café », où ils peuvent se restaurer, rencontrer un client ou organiser une réunion.
Décor futuriste et high-tech pour la salle de réunion de direction








Last update: 16/10/2017 10:02:12