Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
image (1)
image (2)
image (3)
image (4)
image (5)
image (6)
image (7)
image (8)
image (9)
image (10)

VERITAS


« HOUSE OF IMAGINEERING »
CADRE DE TRAVAIL INSPIRANT POUR FASHION RETAILER AMBITIEUX

L’histoire de Veritas remonte à 1892, lorsque Jean-Baptiste Leestmans achète une vieille mercerie au coeur d’Anvers. Aujourd’hui, Veritas compte 120 points de vente en Belgique et au Luxembourg et exploite un webshop florissant. L’essor et la diversification de ce fashion retailer a entraîné un besoin accru d’espace tant pour les bureaux que l’entrepôt.

Le site concerné à Kontich ne permettait pas d’extension. Veritas s’est alors tourné vers la société Deloitte pour identifier différents sites sur la base d’un programme d’exigences établi par AOS Group. La recherche a été strictement définie dans un périmètre de 15 km au maximum autour de l’ancien site en accordant l’attention nécessaire à la mobilité pour les collaborateurs. Comme ce nouvel hébergement devait rencontrer les ambitions de croissance internationale, en ce compris l’e-commerce, une solution « build to suit » a très vite été privilégiée. Le violent incendie qui a endommagé une partie des bâtiments de Veritas en avril de l’année dernière a mis une pression supplémentaire sur la réalisation du nouveau siège et a obligé le management de Veritas non seulement à mettre en place un scénario d’urgence mais aussi à examiner de près les différentes solutions financièrement et temporellement envisageables. En définitive, Veritas a décidé de scinder le bureau et le centre logistique. Dans cette perspective, la location d’un bâtiment existant semblait être la meilleure solution. « La nécessité d’agir vite fut un stimulant positif. Chacun a travaillé de façon stricte et efficace », se rappelle Vanessa Boel, Styling & Visual Branding Manager de Veritas. Un premier concept a été présenté en septembre 2013 qui devait être achevé en novembre 2013. En janvier 2014, la nouvelle implantation sélectionnée était prête à être aménagée : une superficie de 3.000 m2 répartie sur deux niveaux.

Le virus Veritas
Le projet a bénéficié du soutien total du président actuel, Marc Peeters. Rapidement, le projet a été baptisé HOI – « House of imagineering » –, un prétexte conceptuel greffé sur l’historique de Veritas, ses valeurs et le fait qu’un travail chez Veritas est plutôt une manière de vivre que simplement un boulot, un « virus ». Vanessa Boel : « Les 120 ans d’histoire mais aussi les équipes de Veritas composées à 90 % de collaboratrices se devaient d’être mis en avant. L’ensemble de l’aménagement est dès lors un enchaînement d’ambiances, d’atmosphères, avec une interprétation actuelle de cet historique Veritas. Les références ne sont pas traitées chronologiquement. Chaque nouvelle visite donne naissance à un véritable parcours découverte, animé par les tendances saisonnières. Anouk Schreurs, architecte d’intérieur d’AOS Group : « Trois groupes de travail ont animé le concept : une équipe “emo” féminine et deux équipes masculines : team ratio & team techno ».

Mise à nu de la structure
AOS Group a pris en charge la réalisation intégrale du projet, du concept à l’exécution complète des travaux en passant par les appels d’offres. « Le nouvel aménagement ayant eu un impact important sur les techniques, il a fallu, début janvier 2014, mettre à nu 70 % des futurs bureaux et environnements de travail », raconte Jurgen van Beers, Project Manager AOS Group. « L’implication précoce du bureau d’étude Encon a permis à l’installateur HVAC de pouvoir réaliser l’essentiel des adaptations en six semaines en respectant ainsi le planning serré ». « Le nouveau travail ne constituait pas une fin en soi. L’aménagement devait rencontrer les besoins et fonctionnalités actuelles et futures des bureaux, en intégrant des possibilités de travail flexible », explique Jurgen van Beers.

«En concevant des zones autorisant la personnalisation, structurées avec des lieux permettant des rencontres et discussions informelles, des zones d’attentes, des espaces de présentation, des rangements généreux pour les échantillons et diverses possibilités pour les réunions, les collaborateurs disposent d’un cadre de travail très personnel à l’image des valeurs de Veritas, contrairement au poste de travail traditionnel. »

« Même avec une superficie par poste de travail d’à peine 6 à 8 m2, l’environnement de travail donne une impression d’espace entre autres parce que tous les postes de travail bénéficient d’un maximum de lumière du jour », souligne Bart Vandenabeele, Facility Manager de Veritas. « Les gens s’assoient spontanément les uns près des autres, cherchent leur place dans le bâtiment, créant d’ores et déjà une sorte de mode de travail semi-flexible. Pour l’instant, il existe encore un excédent de postes de travail disponibles. Si la croissance de l’entreprise devait s’accélérer, nous systématiserions l’adoption du travail flexible et l’usage de bureaux partagés. Notre organisation est adaptée et prête pour cela. »

L’univers de la mode comme fil rouge pour la décoration
« Chaque zone du bureau paysager est unique en termes d’aménagement », affirme Vanessa Boel. « Aucun espace n’est identique, une référence aux possibilités de combinaison de nos accessoires de mode qui rendent chaque femme unique. Pourtant, une unité claire a été conservée grâce au choix des matériaux et des couleurs empruntés à notre style maison. »

Anouck Schreurs : « Pour le choix du mobilier de bureau, l’ambiance inspirée de la mode avec sa diversité de textures, de couleurs ou de matériaux, a débouché sur une sélection de quelque 600 références sur un total de 3.500 propositions ! L’aménagement est totalement interprété selon l’ambiance et non pas en fonction d’un produit ou d’une marque, ce qui nous a permis de créer une richesse visuelle dans la cadre d’un budget limité. » L’expérience débute dès l’accueil. Le visiteur n’est pas reçu à un comptoir central, mais dans un environnement attrayant dans l’univers de la dernière collection. Dans les espaces paysagers, les benches sont prévus pour 6 postes de travail. Ils sont entourés de bubbles et de grandes parois perforées et magnétiques servant de support de communication et stimulant la créativité. La décoration est ici enrichie par une diversité d’éléments graphiques inspirés des activités du retailer et de son histoire. C’est ainsi que les cloisons vitrées sont décorées d’une collection de coutures piquées, du point droit au point de croix, que les salles de réunions sont identifiées par une marque de vêtement et que çà et là des objets sont dessinés sur les parois comme s’ils venaient d’y être déposés.

La salle de formation est aménagée telle une réinterprétation d’une ancienne salle de classe. Les bureaux du département RH se caractérisent par une grande paroi vitrée avec les photos de tous les collaborateurs, des clichés instantanés en guise de nouveau point d’ancrage dans l’histoire de Veritas.

La cafétéria a reçu le nom de « Café Créatif ». C’est un lieu de rencontre dans lequel la plupart des meubles sont dotés d’un petit « plus » créatif sous forme d’une oeuvre réalisée par les collaborateurs et où la cuisine est constituée de volumes interconnectés de façon ludique. Bart Vandenabeele : « En raison de la grande implication de tous dans ce projet, le respect pour le cadre de travail est évident. Les règles et règlements écrits sont dès lors superflus. Naturellement, les dizaines d’activités organisées visant à faire évoluer l’aménagement selon les dernières tendances jouent aussi un rôle important. » Vanessa Boel : « Le but est de créer un chez-soi plutôt qu’un bureau ; un environnement reconnaissable et inspirant pour toutes les générations de collaboratrices. Pour nous, c’est une “never ending story” parce que ce chez-soi va continuer à évoluer avec nos collaborateurs et la jeune génération qui fait son apparition dans notre univers ». 

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


WORKPLACE DESIGN & BUILD


MOBILIER DE BUREAU


CLOISONS























Bart Vandenabeele, Facility Manager & Vanessa Boel, Styling & Visual Branding Manager chez Veritas




Finition et parachèvement réalisée par la société SCARCO










Last update: 16/10/2017 10:06:01