Accueil » News » Les pouvoirs public flamands veulent mesurer la performances de leurs environnements de travail

Les pouvoirs public flamands veulent mesurer la performances de leurs environnements de travail

Gert Potoms
Gert Potoms

Connaître le rapport entre le cadre de travail et les prestations personnelles des travailleurs est essentiel pour une bonne gestion d’entreprise, mais ce rapport n’est pas simple à exprimer en chiffres. Avec les services d’audit de Leesman, les entreprises peuvent mesurer dans le détail l’impact de l’environnement de travail sur la productivité de leurs collaborateurs. Grâce à l’Index Leesman, l’organisation permet à des entreprises du monde entier d’offrir à leurs collaborateurs un cadre de travail dans lequel ils peuvent travailler de manière aussi productive que possible. Exactement ce que visent les pouvoirs publics flamands.

« La ‘Facilitair Bedrijf’ souhaite, avec cette étude, accroître la qualité de son service en l’améliorant de façon ciblée. Le Lmi n’offre pas seulement la possibilité de comparer l’expérience sur le lieu de travail entre bâtiments, mais aussi avec le marché et de procéder à un benchmarking des meilleurs prestataires », explique Gert Potoms, directeur général adjoint de la division Immobilier des pouvoirs publics flamands. Pour cela, Leesman va mesurer, dans un premier temps, 11 bâtiments des autorités flamandes.

Depuis septembre 2016, les collaborateurs des pouvoirs publics flamands vont juger, sur base de l’Index Leesman, à quel point leurs environnements de travail sont efficaces. « Nous sommes extrêmement fiers que les autorités flamandes aient décidé de mesurer leur environnement de travail ces 5 prochaines années avec l’Index Leesman et placer ainsi leurs collaborateurs au centre de leur stratégie d’hébergement. En utilisant notre méthode indépendante, les pouvoirs publics flamands jouent un rôle de pionnier en Belgique », précise Gideon van den Burg, Managing Director Benelux, Leesman.
Kim Verhegge
16-09-2016