Accueil » News » Regus double son réseau belge

Regus double son réseau belge

Depuis quelques années, le travail coopératif, ou 'coworking', rencontre un joli succès. Ces lieux tiers, qui sont à la fois un rempart contre l’isolation mais aussi un moteur d’inspiration, connaissent un réel boom et toujours plus d'entreprises optent pour ces lieux de travail professionnels stimulants. Les chiffres ne mentent pas : depuis 2006, le nombre d'emplacements dédiés à ce mode de fonctionnement est multiplié par deux chaque année et les prévisions indiquent qu'en 2018 on en comptera plus de 37.000 à travers le monde.

L'an dernier, plus de 510.000 professionnels travaillaient dans près de 7.800 sites de 'coworking' dans le monde. Ce nombre devrait avoisiner les 37.000 en 2018. La Belgique n'est pas en reste puisque Regus, le leader mondial en matière d’espaces de travail flexibles, a vu son réseau belge plus que doubler depuis la fin 2014 pour atteindre aujourd'hui 27 centres d’affaires. Un 28e sera ouvert dans le courant du mois novembre. D’après une étude de Regus, les entrepreneurs belges apprécient la possibilité de rencontrer les responsables d'autres entreprises (81%) et les coûts moindres (67%).

Cadre de travail unique
Un tout nouveau centre Regus Express a récemment ouvert ses portes dans la splendide gare d’Anvers-Central. Les voyageurs auront l’occasion de rencontrer leurs clients à quelques mètres des quais, de s’atteler à du travail administratif ou tout simplement de travailler entre deux trains. “Nous voulons étendre notre réseau avec des centres d'affaires pour chaque type d'entreprise, de travailleur et de budget. Et ce, tant via des sites prestigieux dans les centres-ville qu'au sein de lieux à fort passage” précise William Willems, Directeur général de Regus Belgique. Implanté au cœur d’une des plus belles gares du monde, le tout nouveau salon d’affaires Regus permet des liaisons rapides vers Bruxelles, Amsterdam et Paris et constitue ainsi une base idéale dans un cadre résolument international.
Kim Verhegge
30-09-2016