FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Du bon usage du 'Cloud'

Du bon usage du 'Cloud'



Nombre de grandes entreprises et organisations choisissent pour leur stockage de data dans le 'cloud' un système hybride alliant la sécurité du "cloud privé" avec le coût, la puissance et la souplesse du "cloud public" auprès de fournisseurs tels Amazon, Microsoft ou Google. Ces groupes proposent toute une palette d'options, de l'hébergement simple aux services en ligne ultra complets, avec des outils et des logiciels à disposition, dont ils assurent la maintenance et la sécurité.

Technologie en pleine évolution
La technologie va évoluer sensiblement. Le développement des réseaux 5G, la perspective d’utilisation de véhicules autonomes vont favoriser le développement du "edge computing" ou "informatique en périphérie".
Amazon Web Services (AWS) est aujourd’hui l’opérateur prédominant du ‘Cloud’ au niveau mondial. Il aurait entre 30 et 50% de parts de marché, bien loin devant Azure de Microsoft qui ne détiendrait qu'environ 15% du marché et Google Cloud qui n’aurait que 5 à 6 % du marché mondial.*
AWS s'est ainsi allié avec l'opérateur Verizon, Microsoft avec AT&T, pour déployer des technologies de cloud directement dans les antennes avec pour objectif de traiter les données recueillies par les myriades de capteurs connectés (situés dans les entreprises, les véhicules, les maisons, etc) en temps réel, sans passer par les serveurs.

Quelle solution et opérateur choisir ? Comment vont évoluer les besoins compte tenu d’une part de la digitalisation croissante des entreprises et administrations publiques et d’autre part de l'internet des objets (IoT) qui va décupler les usages du Cloud ?

Le magazine trends fait le point sur la question.

*source AFP
20-02-2020


 Lire le reportage du Trends