Accueil » News » Bruxelles s’y met enfin

Bruxelles s’y met enfin

[+]

[+] CAR2GO

[+] Christian Lambrert - DriveNow

[+] DriveNow

Les voitures partagées ne constituent pas seulement une offre alternative de mobilité qui gagne en popularité dans le monde entier, c’est aussi une réponse concrète et prometteuse au problème du chaos routier perturbant la plupart des grandes villes. Le « car sharing », selon la formule conventionnelle, qui suppose que la voiture partagée soit prise et ramenée à un endroit précis, est peu attractif. Le « Freefloating Car Sharing » l’est quant à lui beaucoup plus car le système ne repose plus sur le retour à un emplacement fixe mais sur le principe « lorsque vous avez besoin d’une voiture, elle est prête pour vous ». Après de nombreuses années de lutte, Bruxelles s’y met enfin.

Désormais, l’utilisateur peut, par le biais d’une appli sur son smartphone, réserver une voiture, repérer le véhicule parqué disponible le plus proche, demander l’autonomie et le carburant restant, etc. La voiture prêtée peut tout simplement être abandonnée sur le lieu de destination, pour autant que celui-ci se trouve dans la zone opérationnelle définie par le fournisseur de service. Le kilométrage parcouru et/ou la durée d’utilisation de la voiture ne jouent aucun rôle, puisque l’appli fait aussi le décompte.
Le Freefloating Car Sharing exige toutefois que les fournisseurs de service mettent un nombre relativement important de véhicules à disposition afin que l’utilisateur potentiel puisse toujours trouver rapidement une voiture disponible dans le voisinage et ainsi accepter l’offre.

car2go
L’initiateur Daimler, surtout connu pour sa marque automobile Mercedes-Benz, avait lancé en 2008 déjà un premier projet-pilote dénommé car2go. Aujourd’hui, car2go est représenté dans 30 villes et compte, depuis septembre, plus de deux millions de clients. La Belgique, et plus spécifiquement Bruxelles, est le 10e marché à bénéficier de cette offre Freefloating Car Sharing.
Dans un premier temps, 300 voitures seront proposées au sein d’une zone opérationnelle de 50 km2, dont 250 « Smart for two » et 50 Mercedes-Benz Classe A.

DriveNow
Outre car2go, DriveNow fait aussi son apparition à Bruxelles. Il s’agit de l’offre du concurrent BMW en collaboration avec Sixt SE.
DriveNow compte, après 5 ans, 600.000 clients. Dans les villes allemandes, les véhicules DriveNow sont utilisés 1 million de fois par mois. Une utilisation varie entre 8 et 15 km et dure de 20 à 40 minutes.
Bruxelles est la 10e ville européenne où cette formule de Freefloating Car Sharing est déployée. Depuis le lancement, au début juillet, 5.000 utilisateurs ont découvert DriveNow et parcouru, au total, plus de 100.000 km. Les premières statistiques d’utilisation indiquent que la plupart des véhicules ont été empruntés dans des zones situées entre le parc de Bruxelles et le parc du Centenaire, et entre la rue Antoine Dansaert et la place Sainte-Catherine.
« DriveNow a été lancé dans une zone de 55 km2, mais le but est d’atteindre rapidement 60 km2, jusqu’à Uccle et alentours », explique Christian Lambert, Managing Directeur de DriveNow Belgique. « À Bruxelles, nous disposons d’une flotte de 300 voitures comptant les modèles BMW Série 1, BMW 2 Active Tourer, MINI Clubman et MINI 3 portes. »
Eduard Codde
14-10-2016