Accueil » News » Miko acquiert le groupe suédois Smiling Faces

Miko acquiert le groupe suédois Smiling Faces



La société Miko, spécialisée dans la fourniture de café et d’emballages plastiques, a annoncé avoir acquis l’intégralité des parts de la société Smiling Faces AB. Le chiffre d’affaire de la firme suédoise qui emploie quelque 39 collaborateurs s’élève à 9 millions d’Euros.
L’attrait de la dynamique scandinave
Ces 3 dernières années, la division «Service café » du groupe Miko s’est sensiblement concentrée sur la région scandinave. La forte culture du café mais également la force économique qui caractérise ces pays a séduit le groupe. Pour rappel Miko a déjà acquis des entreprises au Danemark (Copenhague), en Norvège (Oslo) et en Suède (Göteborg).
Basée à Stockholm, Smiling Faces AB est un opérateur de service café suédois innovant qui se concentre sur la fourniture de solutions de service café pour des clients dans le segment de marché « office coffee service ».La société installe notamment des distributeurs automatiques, prend en charge le support technique et assure la livraison de tous les ingrédients nécessaires, comme le café, le sucre, le lait, le thé ou encore le chocolat chaud. Smiling Faces et ses collaborateurs garantissent par ailleurs une prestation de services forte qui est intitulée Pausmanagement, c.à.d. la gestion de la pause-café.

Un ancrage suédois
« Aujourd’hui, nous sommes particulièrement fiers de pouvoir annoncer que nous pouvons accueillir l’équipe de Smiling Faces dans notre groupe et renforcer ainsi notre présence en Scandinavie », affirme Frans Van Tilborg, CEO du groupe Miko. Le spécialiste de la fourniture de café jouissait déjà d’une présence forte en Suède à Göteborg et Malmö via sa filiale Kaffekompaniet AB. La région de Stockholm restait encore jusqu’ici un territoire relativement inexploité. « En accueillant Smiling Faces au sein de notre groupe, cette région devient aussi importante pour Miko. En outre, des synergies pourront être réalisées entre nos deux filiales suédoises » explique Frans Van Tilborg. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie à long terme du groupe Miko de continuer à étendre une organisation de service café internationale par le biais de filiales propres dans divers pays.
Raphael Pèrez
01-07-2016