Accueil » News » Un message architectural et technologique

Un message architectural et technologique

© Jaspers-Eyers | Architects
[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

[+] © Jaspers-Eyers | Architects

Barco, une entreprise technologique internationale cotée en bourse dont le siège est situé à Courtrai, a récemment ouvert son campus unique ‘tout compris’, avec ‘The Circle’ – le nouveau siège – comme référence visuelle. Le chef-d’œuvre architectural circulaire et transparent occupe une position centrale sur le campus et doit relier entre eux les collaborateurs et visiteurs de Barco.

Le projet de construction d’un campus unique comprenant tout pour la production, la recherche & développement et l’administration a été lancé fin 2011 avec la détermination des besoins et la préparation du programme de construction. « Le but principal est d’améliorer la synergie entre les départements. Ceci suppose aussi une implication plus flexible des collaborateurs », commentait à l’époque Guy Eeckhout, Facility & Maintenance Manager, dans une interview à Profacility. « Au total, 1500 à 1600 collaborateurs seront impliqués dans le projet. Le campus sera un pôle d’attraction pour de nouveaux talents et un environnement créatif pour le développement de nouveaux produits. La mise en service sera un ‘moment de métamorphose’ pour Barco ! »

Lieu charnière
Le nouveau campus du Kennedypark de Courtrai constitue le prolongement des anciens bâtiments Barco et est favorablement situé, en termes de trafic, à proximité de l’E17 au sud de la ville de Courtrai. L’architecture est signée Jaspers-Eyers Architects.
« Les deux pôles de désenclavement du site traversent les ensembles de bureaux du Kennedypark et du nouveau Beneluxpark, ce qui a permis au campus Barco de s’articuler autour de deux axes », explique Jean-Michel Jaspers. « Ce système d’axes est le portemanteau sur lequel se développe le site et auquel de nouveaux bâtiments peuvent s’accrocher. »
Le parking est soustrait à la vue grâce à des accotements aménagés. Un étang court jusque dans le bâtiment. Chaque immeuble du campus est pourvu de toits verts.
‘The Circle’ affiche un diamètre de 75 m pour une hauteur de 25 m. Le nouveau bâtiment principal occupe ainsi une superficie de 30.000 m2. Outre la superficie de bureau, ‘The Circle’ dispose d’espaces de recherches et développements, d’un espace de démonstration, d’un auditorium et d’un restaurant d’entreprise d’une capacité de 1.500 collaborateurs et visiteurs étrangers.
« Avec les halls de production dans un coin et les immeubles de bureaux dans l’autre, ‘The Circle’ constitue un point central et un élément reliant les différentes parties du site », commente John Eyers. Le nouveau siège représente un lieu charnière, un cadre 3D où toutes sortes de fonctions se chevauchent. »
Les formes rondes et les liaisons astucieuses via des passerelles stimulent les rencontres entre les collaborateurs et contribuent à une atmosphère vivante dans le bâtiment, un choix délibéré pour briser la hiérarchie et souligner la fonction sociale du bâtiment.

Circulation organisée
L’Atrium est le point de rencontre centrale et l’ouverture au bâtiment. On y trouve l’auditorium, la réception et le restaurant d’entreprise. L’Atrium fait le lien entre ‘The Circle’ et les autres bâtiments comme The Lab, un laboratoire de recherche, The Pulse, un immeuble de bureaux supplémentaire, et The Engine, une extension des unités de production existantes.
Les bureaux paysagers, les équipements R&D, les espaces de formation et les ‘meeting decks’ ovales avec des salles de réunion et le boardroom, se trouvent plus haut dans le cylindre.
De longues passerelles piétonnières et un réseau d’ascenseurs relient les divers composants du programme de construction et évitent un enchevêtrement d’escaliers.
‘The Circle’ accueille un maximum de lumière naturelle via la façade totalement vitrée. Le verre transparent contraste avec les rampes inclinées qui apportent relief et profondeur au bâtiment. Les volumes internes sont finis à l’extérieur par une toile tendue créant une surface lisse et unie avec une belle courbure. Des messages peuvent y être projetés avec la propre technologie Barco.
Eduard Codde
10-06-2016