Accueil » News » Un tout nouveau showroom 'activity based' pour Royal Ahrend

Un tout nouveau showroom "activity based" pour Royal Ahrend

Le tout nouveau show-room Royal Ahrend, fruit de la fusion entre Ahrend et Gispen - qui font tous deux partie de l’entreprise néerlandaise Koninklijke Ahrend - a officiellement ouvert ses portes le jeudi 8 juin. Les gammes des deux marques réputées dans le monde de l’aménagement de bureau y sont réunies pour former un cadre de travail ‘activity based’ attrayant et harmonieux pour les collaborateurs et un lieu d’inspiration innovant pour les clients.

Patrick Windels, general manager : « Pour ce qui est du concept architectural, de la coordination du projet, du suivi, de l’aménagement et du marketing, nous avons totalement réalisé ce projet avec notre propre personnel. Le but était de créer un cadre innovant et inspirant au sein duquel nos collaborateurs travaillent effectivement, soit l’inverse du show-room statique habituel. Par ailleurs, la contribution de nos partenaires a été importante dans la réalisation de ce projet. »

L’espace qui s’étend sur deux étages est divisé en différentes zones thématiques, sans que ceci n’entraîne une démarcation visuelle. Les ‘Flexbox’ de différentes dimensions destinées aux réunions ou au travail exigeant de la concentration relient les différentes zones entre elles. Patrick Windels : « Nous disposons d’une ‘hospitality’ zone à l’entrée, d’une zone acoustique, d’une zone consacrée à l’économie circulaire car la demande du marché est clairement en hausse à ce niveau. » En 2011, Ahrend a été la toute première société Cradle to Cradle dans le secteur du bureau.

De nombreuses initiatives
Eugène Sterken, CEO de Royal Ahrend : « Nous avons connu une période chargée avec l’intégration de Gispen dans Royal Ahrend et, un peu avant, avec la reprise de notre fournisseur Roels. Ce show-room flambant neuf montre le résultat de tout cela. Il s’agit de notre carte de visite en qualité d’acteur international solide. Nous possédons un show-room semblable à Londres et une version plus petite à Dubai et à Paris. »
Le chiffre d’affaires de Royal Ahrend a dépassé, l’an passé, les 300 millions d’euros. « Le marché belge, dans lequel nous sommes leaders, représente une part de 10 % », commente Eugène Sterken.
Royal Ahrend ne se repose pas sur ses lauriers et étonne au niveau du show-room avec une vaste zone ‘Presikhaaf’, une gamme de meubles scolaires particulièrement attractive, issue en outre de l’économie sociale. Les meubles exposés rompent résolument avec la monotonie et le côté vieillot de ce que nous voyons encore malheureusement aujourd’hui dans la plupart des écoles belges !
Un co-projet a été lancé avec la marque design polyvalente HAY pour la remise au goût du jour des meubles iconiques de célèbres designers néerlandais tels que Friso Kramer et Wim Rietveld. Ce dernier a d’ailleurs travaillé de 1953 à 1957 chez Gispen. Le ‘Revolt’ de Friso Kramer, déjà considéré en 1953 lors de son lancement comme très innovant, est le premier meuble remis au goût du jour. Bientôt suivront le ‘Result’, conçu pour Ahrend en 1958 par Friso Kramer et Wim Rietveld. Le siège sera distribué dans le monde et apparaîtra aussi dans les Starbucks européens. Dans l’année, nous pouvons en outre nous attendre à la réintroduction d’une authentique table à dessin, « le précurseur du travail debout et assis combiné », ajoute encore Eugène Sterken.

Ahrend Inspiration Centre Brussels - Romboutsstraat 9 - 1932 Sint Stevens Woluwe
Eduard Codde
13-06-2017