Accueil » News » Le Facility Management en situation de détresse

Le Facility Management en situation de détresse

Christophe Rubbrecht, Operations manager Axxicom
Christophe Rubbrecht, Operations manager Axxicom

Axxicom est en Belgique un prestataire réputé de services aéroportuaires. Par sa position très spécifique, son personnel a été concerné de près par les attentats terroristes du 22 mars 2016 à Brussels Airport.
Christophe Rubbrecht, Operations manager d'Axxicom, en a témoigné lors de la 33e Facility Night : « Dans notre entreprise, la priorité va d'abord au personnel. Nous étions soulagés de n'avoir subi aucune victime dans nos équipes. Ce n'était pas le cas des collègues de GOM. L'évacuation vers l'hôtel Van Der Valk à Diegem s'est tenue dans les plus brefs délais ».
Les victimes purent compter sur l'assistance psychologique prodiguée lors de séances de groupe. Des liens humains très forts se sont tissés entre collègues de différentes entreprises actives à Brussels Airport.
« Très peu de temps après les attentats, nos équipes se sont remises au travail afin d'encadrer et d'évacuer les personnes à mobilité réduite. La panique et le chaos laissèrent vite place à l'envie d'accélérer les opérations de secours ».

Les activités ordinaires d'Axxicom ont été perturbées pendant une douzaine de jours. Christophe Rubbrecht : « Quand le tout premier passager a franchi le portique de contrôle avant l'embarquement, nous l'avons vécu comme une victoire sur le mal. Pour beaucoup d'entre nous, reprendre son poste à Brussels Airport était également un succès personnel. Faire à nouveau tourner l'aéroport était l'objectif partagé par tous, et cela a considérablement renforcé la sensation de cohésion ».
Eduard Codde
18-04-2017