Accueil » News » Quelles prévisions de sécurité IT pour 2017 ?

Quelles prévisions de sécurité IT pour 2017 ?



Après avoir analysé des milliers de rapports Security Checkup et de journaux de passerelles de sécurité à l'échelle mondiale, le spécialiste en sécurité Check Point Benelux annonce, par l’intermédiaire de Xavier Duyck, country manager de l’entreprise, les 5 prochaines tendances clés en matière de sécurité.
La première tendance se concentre sur la mobilité. Ces quatre dernières années, Check Point Benelux a constaté une forte croissance tant dans l’utilisation des smartphones (+394%) que dans les tablettes (+1700%). Cette augmentation se traduit également par une inquiétude croissante quant aux attaques sur les appareils mobiles. Les logiciels malveillants mobiles mais également les réseaux Wi-Fi malveillants constituent notamment deux vecteurs d'attaques particulièrement efficaces sur les appareils mobiles. Check Point Benelux recommande ainsi aux entreprises une préoccupation plus importante quant à l’attention apportée à ce sujet.

Un avenir de plus en plus connecté
L’Internet des Objets (IdO) est une seconde problématique qu’il faudra tenir à l’œil. En effet, les mises à jour et éventuels correctifs peuvent causer bon nombre de dégâts, en particulier lorsque les fabricants n’ont pas pris en compte l’aspect sécurité. Le danger des cyberattaques est bien réel notamment par l’intermédiaire d'appareils comme les imprimantes Wi-Fi. Ainsi, le spécialiste en sécurité s’attend à voir les cyberattaques se propager aux objets connectés industriels. La convergence de la technologie de l'information et de la technologie opérationnelle rend les environnements plus vulnérables.

Énergie, services publics et télécommunications
Les infrastructures critiques telles que la distribution d'énergie, les services publics et les entreprises de télécommunications sont quant à elles très vulnérables aux cyberattaques. Conçues et développées bien avant que les cyberattaques ne deviennent une menace majeure, le rapport de sécurité regrette que les principes les plus élémentaires de sécurité de l'information ne soient pas intégrés à la conception de ces infrastructures. Il est donc impératif pour ces entreprises de prévoir de tels cas de figure pour les années à venir.

Stratégie de prévention à multiple facettes
Le Rapport Sécurité 2016 de Check Point constate une multiplication par neuf du volume de logiciels malveillants attaquant les entreprises. Pire, chaque mois sont recensées plus de 12 millions de nouvelles variantes de logiciels malveillants. Parmi ceux-ci, les logiciels rançonneurs, véritable poison dont l’efficacité n’est plus à prouver. Le spécialiste en sécurité recommande aux entreprises d’établir au plus vite une stratégie de prévention à multiple facettes, comprenant des analyses avancées en 'sandboxing' et 'threat extraction', afin de protéger efficacement leurs réseaux.

Le Cloud, à surveiller
Le cinquième et dernier point souligné par le rapport de sécurité de Check Point Benelux concerne le Cloud. Ainsi, plus les entreprises feront migrer leurs données dans le Cloud et utiliseront des infrastructures de réseaux hybrides – y compris les réseaux logiciels –, plus elles créeront des portes dérobées permettant aux pirates d'accéder à d'autres systèmes d'entreprise. Il n’est plus à démontrer que toute attaque visant à perturber ou stopper les activités d'un prestataire de Cloud pourrait affecter toutes les entreprises hébergées. Dès lors, il est recommandé de faire attention aux données partagées.
Raphael Pèrez
31-10-2016