FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » La Belgique est-elle prête pour le télétravail de masse?

La Belgique est-elle prête pour le télétravail de masse?



Le Benelux est un leader mondial dans le télétravail. C’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée auprès de plus de 700.000 travailleurs. En ce qui concerne la Belgique, les chiffrent indiquent que seuls 24% des employés de bureau n’ont pas d’expérience avec le télétravail. A titre comparatif : dans le monde entier, plus de la moitié (52%) des répondants n’ont pas une telle expérience. La question est de savoir si la Belgique est mieux préparée au télétravail que les autres pays européens. L’Organisation mondiale de la santé OMS ayant déclaré que la flambée du Covid-19 constituait une pandémie, de nombreuses grandes organisations ont pris des mesures.

En conséquence, les entreprises doivent se préparer à une baisse de la productivité et de l’innovation. Parmi les travailleurs qui télétravaillent occasionnellement, 79% ne le font généralement qu’une journée par semaine, voire moins. De plus, seuls 41% des télétravailleurs disposent d’un espace de travail spécifique. Les chiffrent indiquent aussi que seuls 1% de tous les travailleurs dans le monde travaillent normalement plus de quatre jours par semaine depuis la maison. Pour ce groupe, les risques du télétravail sont perceptibles ; ces collaborateurs obtiennent des scores plus faibles sur des questions comme le sentiment d’appartenance (-11,8%), l’interaction sociale (-10,3%), le transfert de connaissances (-10,0%) et apprendre de l’autre (-5,0%).

La méthodologie Leesman, qui analyse plus de 90 indicateurs dans l’environnement de travail, montre comment l’environnement de travail soutient les travailleurs et comment cela affecte la productivité personnelle et de l’équipe, le transfert des connaissances et le degré de fierté sur l’organisation. Pour pouvoir analyser correctement l’environnement de travail à la maison, Leesman a développé un nouveau module qui se focalise sur la manière dont l’environnement domestique soutient ces éléments. La crise actuelle va modifier définitivement le comportement au travail. (foto: alonesdj - 123RF)
26-03-2020


 Vers le site