FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Taux de vacance historiquement bas pour le marché des bureaux à Gand

Taux de vacance historiquement bas pour le marché des bureaux à Gand

L’architecture contemporaine des bâtiments du projet ‘Networks Gent', développé par BANIMMO est signée par le bureau d’architecture Gantois Arch & Teco. L’architecte à conçu des constructions durables avec notamment des toits verts, la récupération des eaux de pluie et le contrôle du climat intérieur par la géothermie.
L’architecture contemporaine des bâtiments du projet ‘Networks Gent', développé par BANIMMO est signée par le bureau d’architecture Gantois Arch & Teco. L’architecte à conçu des constructions durables avec notamment des toits verts, la récupération des eaux de pluie et le contrôle du climat intérieur par la géothermie.

En 2019, le marché des bureaux gantois a été caractérisé par un très faible taux de vacance (3,5 %) c’est-à-dire un volume réduit de bureaux disponibles à la location ou à l'achat. Le conseiller et courtier immobilier JLL considère ce marché comme en ébullition. En 2017, pour la première fois, une prise en occupation (take-up) de plus de 50.000 m² a été enregistrée à Gand. Cette tendance positive s'est poursuivie en 2018 et 2019 avec un take-up de plus de 55 000 m². Selon JLL, au regard de ces chiffres, Gand se positionne désormais comme un marché de bureaux à part entière en Flandre.

Marché en développement
Malgré ces tendances positives, les promoteurs immobiliers ont jusqu’ici été plutôt réticents à faire des développements à risque, c’est-à-dire sans avoir d’acquéreurs ou de locataires confirmés avant le début de la construction. Cette tendance change progressivement avec un certain nombre de projets dans le pipeline.
Steven Peeters, Senior Director à l’Agence bureaux chez JLL Anvers commente cette évolution : "Gand a besoin de nouveaux projets afin de pouvoir répondre à la demande future de bureaux". L'intérêt des utilisateurs de bureaux est grand pour des bâtiments modernes et de qualité. Un projet comme « Networks Gent » répond pleinement aux besoins notamment grâce à son emplacement unique et aux services connexes. La demande, combinée à l'offre limitée et qualitative exercent une pression sur les prix. Les futures réalisations à Gand devraient être commercialisées à des loyers de 160 €/m²/an ou plus".

Pipeline de projets
Le district ‘The Loop’ reste ‘the place to be’ pour des nouveaux projets. C’est la zone où sont implantés notamment Flanders Expo, IKEA et la tour emblématique KBC Aartevelde en bordure de l’autoroute E40. Plusieurs promoteurs détiennent dans ce district des positions pour y réaliser à court terme des volumes importants (> 5 000 m²). ION a récemment livré le projet Pulse, MG Real Estate, - le promoteur qui a construit la tour KBC- a obtenu un permis d’urbanisme pour le développement du projet MG Square sur la Kortrijksesteenweg.
Sur le site « Networks Gent» Banimmo commence à construire deux immeubles de bureaux représentant une surface totale d'environ 15 000 m² Ce site représente un potentiel de développement de ±48.500m² de bureaux. L'agence JLL Office est mandatée en co-exclusivité pour la commercialisation de ce nouveau projet. La livraison des deux premiers bâtiments One et Two est prévue pour la fin 2021. Des constructions durables qui prévoient notamment des toits verts, la récupération des eaux de pluie et le contrôle du climat intérieur par la géothermie.

Priorité à la mobilité
La facilité d'accès et la mobilité des collaborateurs sont de plus en plus des facteurs déterminants dans le choix de localisation d’une entreprise. Le site « The Loop » bénéficie d’un accès aisé à partir des autoroutes E40 et E17. Le système de stationnement innovant garantit une utilisation optimale des emplacements de parking disponibles.
Cependant, le trafic automobile dans le district ‘The Loop’ pose souvent des problèmes lors de grandes manifestations au Flanders Expo. Des solutions de mobilité alternatives et douces complémentaires ont été développées par la ville de Gand avec l’intégration de pistes cyclables sécurisées qui assurent une liaison fluide avec la gare de Gand. L'accès en transports public est désormais aisé avec la ligne de tram qui connecte ‘The Loop’ avec le centre-ville.

Source : JLL
19-03-2020