Accueil » News » Économie circulaire et accessibilité

Économie circulaire et accessibilité

Photo : Marc Detiffe
[+] Photo : Marc Detiffe

[+] Hendrik Consciencegebouw - Photo Marc Detiffe

[+] Le Quartier Nord est en profonde mutation Des projets majeurs se dessinent. Des immeubles de bureaux vont être libérés par les institutions flamandes dont le Noord Building fin de cette année. Début 2018, l’immeuble sera démoli par son propriétaire Befimmo, faisant place à une construction à l’architecture futuriste de quatre tours formant ensemble un complexe de 60.000 m² baptisé Quatuor. Rendering courtesy of Befimmo, Jaspers-Eyers Architects

Au moment où le tout nouveau bâtiment Herman Teirlinck et l’immeuble Hendrik Conscience rénové en profondeur ne sont pas encore totalement occupés, l’Agence de gestion facilitaire des autorités flamandes attend déjà avec impatience le méga-projet suivant, un troisième bâtiment dans le quartier nord de Bruxelles qui devrait être opérationnel en 2023.
Le contrat de location du bâtiment Arenberg arrivera à échéance en 2023 et un an plus tard celui de l’immeuble Ellips. De plus, le bâtiment Ferraris, propriété des pouvoirs publics flamands, subit une rénovation en profondeur. Par conséquent, il faut trouver un nouvel hébergement pour les fonctionnaires concernés.
L’Agence facilitaire a choisi de concentrer les fonctionnaires dans le Quartier Nord et ceci dans trois grands bâtiments. Le nouveau projet de bureau qui devrait être achevé en 2023 doit être situé dans un rayon de 1 000 mètres au maximum à partir du rond-point du carrefour entre le boulevard du Roi Albert II et le boulevard Simon Bolivar. Sabrina Prieus, ir. arch., Chef d’équipe Politique Immobilière, Division Immobilière de l’Agence facilitaire : « Pour la mise sur le marché d’un nouveau projet d’hébergement, nous utilisons l’instrument de durabilité GRO, complété par les exigences basées sur le label d’accessibilité A++ et des exigences spécifiques pour le bâtiment. » « GRO »* est le remplaçant et la version la plus actuelle du « Handleiding Waardering van Kantoorgebouwen » (Manuel d’évaluation des immeubles de bureau) qui a longtemps servi de référence, y compris en dehors des autorités flamandes. « GRO » doit son nom à la Norvégienne Gro Harlem Brundtland qui était présidente de la commission des Nations Unies « World Commission on Environment and Development » et qui a publié en 1987 le rapport « Our commun future », communément appelé « Rapport Brundtland ». Ce document explique les principaux concepts de développement durable. Sabrina Prieus : « GRO est un manuel qui peut constamment évoluer alors qu’auparavant, une actualisation n’était publiée que tous les deux ans. »

Un long chemin à parcourir
En rédigeant les cahiers des charges, le but est, pour les autorités flamandes, d’appliquer au maximum les principes de l’économie circulaire, y compris pour les contrats-cadres, nous apprend Sabrina Prieus. Le facility management va devoir s’adapter au passage à l’économie circulaire. Ce qui est neuf à ce niveau, c’est que les équipes désignées opèrent par-delà les divisions. Une étude est en cours pour l’Agence facilitaire sur le passage à l’économie circulaire et une expertise externe est sollicitée pour l’accompagnement interne et la préparation – par exemple comment poser ses exigences dans les cahiers des charges – ainsi que pour le suivi du déroulement du projet. L’Agence facilitaire veut devenir un centre de connaissances en matière d’économie circulaire pour d’autres pouvoirs publics.
Sabrina Prieus : « Les Pays-Bas ont osé le débat visant à adapter l’évaluation en raison de la valeur résiduelle qui a une grande influence sur l’analyse du TCO et du cycle de vie. Une méthode de mesure** a été développée pour le compte d’OVAM. Celle-ci est transformée – avec la collaboration des trois Régions – en outil de calcul de l’impact environnemental. »
Celui qui participe au projet se voit imposer l’application de BIM. Le modèle repose sur des objets auxquels une information est associée et qui peut également être consultée pendant l’exploitation du bâtiment pour l’entretien, le remplacement, etc. « Étant donné l’ampleur du projet, il s’agit d’un stimulant pour les sociétés de construction qui veulent s’inscrire », argumente Sabrina Prieus. « Pour elles, ce projet représente une vitrine. »
De nombreuses parties doivent être mises sur le même plan : promoteur et entrepreneurs/entreprises de construction. L’Agence facilitaire s’engage pour une durée de location de 18 ans vis-à-vis du promoteur chargé du projet.

À vos marques…
Le guide de sélection de « Kantoor 2023 » est aujourd’hui publié. Il reprend les dispositions relatives aux garanties financières que les développeurs doivent présenter, à l’engagement de respecter au mieux le GRO, à l’obtention du label d’accessibilité A++, à la recherche de solutions innovantes afin de limiter au maximum la consommation énergétique sur tous les plans, aux systèmes destinés à maximaliser la production d’énergie renouvelable dans le but de se rapprocher de la neutralité énergétique, à l’emplacement, etc.

Le projet s’appuie sur au moins 37 .000 m2 de superficie primaire et 67 000 m2 de superficie brute. Il doit apporter une plus-value spatiale et refléter la qualité architecturale. L’architecte flamand doit y veiller. Sabrina Prieus : « L’Agence facilitaire va stimuler au maximum l’innovation via les exigences de prestations fixées pour le bâtiment. Nous voulons inciter toutes les parties concernées à réceptionner un bâtiment aussi neutre que possible au niveau énergétique pour des installations et une exploitation rentables. Par ailleurs, nous étudions dans quelle mesure l’IdO peut offrir une plus-value au projet. »
« Propulser le projet aussi loin que possible dans le futur constitue évidemment le point de départ », insiste Sabrina Prieus. « Avec l’évolution rapide des matériaux de construction et de l’équipement technique, ce défi est immense. La conception doit avoir lieu en 2018 pour une mise en service en 2023, tandis que la durée d’utilisation court jusqu’en 2041 ! »
Eduard Codde
19-09-2017


 GRO est disponible en téléchargement via :