Accueil » News » Occupancy Cost Index pan-européen en hausse de 3 %

Occupancy Cost Index pan-européen en hausse de 3 %



Colliers International a publié fin de l’année les résultats de son étude annuelle pan-européenne relative à la mesure et évolution du coût d'occupation de bureaux. Le coût annuel moyen d'un poste de travail en Europe s'élève à 9.249 €/an par emploi équivalent à un temps plein. Cette moyenne est basée sur l'analyse dans 29 pays, de 3.800 bâtiments, plus de 34,2 millions de m2 et 1,77 million d'emplois temps plein. La Belgique n'arrive qu’en fin de ce classement, en 22e position !

Comparaison grâce à un standard européen
La comparaison européenne du coût annuel d’occupation – Occupier Cost Index (OCI) - a été possible dès l’adoption de la norme EN 15221 en tant que standard européen pour le facility management. Le coût annuel médian d’un poste de travail par équivalent temps plein (ETP) est fait de 4 composantes empruntées à la norme EN 15221. Primo, la composante « Space & Infrastructure », qui reprend les coûts et investissements relatifs au bâtiment, aux équipements et mobilier, à la maintenance, au nettoyage et facilities. La deuxième composante, « People & Organisation », réunit les coûts du support facilitaire des collaborateurs en ce inclus le catering, la gestion des archives, l’accueil et les services de sécurité. Ta troisième, le « Management », recouvre la gestion stratégique, tactique et transversale dont par exemple le ‘FM service desk’ et les services achats. Et la quatrième l’ « ICT » englobant tous les outils, progiciels et hardware assurant la connectivité et bonne communication pour l’accès et partage des informations.

Coût d’occupation en Belgique nettement supérieur à la moyenne européenne
Pour ce qui est de la Belgique, le coût annuel médian d’occupation d’un poste de travail est estimé à 11.607 €/ETP, en augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. Ces dernières années ce coût se réparti en moyenne comme suit : 55 % pour la composante « Space & Infrastructure », 40 % pour les coûts du support facilitaire - composante « People & Organisation » –, et 5 % pour la composante «Management ».

L’OCI belge se situe 25 % au-dessus de la moyenne européenne de 9.249 €/ETP. En cause : les coûts salariaux relatifs au personnel et aux services fournis qui se situent largement au-dessus de la moyenne européenne. Ce coût médian aurait encore été plus élevé s’il n’avait été un peu tempéré par les coûts de l’immobilier où la Belgique est nettement moins chère que certains pays voisins.

Sur les 29 pays analysés, la Belgique occupe la position peu enviable d’être le 7e le pays le plus cher au niveau du coût annuel médian d’occupation d’un poste de travail par ETP. Mais nos pays voisins, France et Luxembourg, enregistrent un coût encore plus élevé de près de 30%. A contrario, les Pays-Bas avec un coût médian annuel de seulement 8.815 €/FTP, 24 % inférieur à celui de la Belgique, est un sérieux concurrent lorsque une entreprise du Benelux évalue la localisation de ses bureaux. L’écart avec l’Allemagne voisine est moins important, mais est quand même de près de 15%.

Marge d’amélioration
Questionnée récemment sur les possibilités d’amélioration de la position de la Belgique, Annick Vandenbulcke, Head of Occupiers service chez Colliers Belgique, s’exprime : « Un potentiel d’économie important se situe dans une gestion critique des beaux locatifs ou, si l’entreprise est propriétaire de ses bureaux, dans le rendement et gestion de ces assets. Pour ces organisations, le rendement de leur propre core business est plus élevé que celui de l’immobilier en propriété. C’est pourquoi le choix de laisser l’immobilier à des investisseurs constitue une option, avec ou non une formule ‘sale & lease back’. Cela débloquerait des moyens pour les investir dans le propre core business et offrirait davantage de rendement. »
Didier Van Den Eynde
08-01-2018


 Occupancy Cost 2017 Results - Facts & Ranking