Accueil » News » L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires

L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires



L'index NFC pour bureaux (Netherlands Facility Costs), la référence en matière d'indices chiffrés du facility management aux Pays-Bas, a été publié pour la 14e fois déjà. Il est le résultat de benchmarks réalisés entre autres par des facility managers partageant leurs données via une plate-forme en ligne.
En 2016 se poursuit la tendance des coûts facilitaires déjà décelée en 2015. Le coût moyen par mètre carré a augmenté de 1,8 %, jusqu'à 461 € par mètre carré de surface au niveau du sol (SSL, ou « Surface au Sol Louable » *) par an, hors TVA.
Le coût moyen pour le groupe « Bâtiments et Infrastructure » a baissé de 0,9 % par rapport à 2015 et s'élève maintenant à 243 € par mètre carré SSL. Contrairement à 2015, 2016 a été marquée par une diminution des coûts dans le bâtiment, atteignant 5 %. Elle compense la hausse d'autres postes de coûts du groupe « Bâtiments et Infrastructure », par exemple le nettoyage (+7,5 %).
Les coûts pour le poste « Humain et Entreprise » ont beaucoup augmenté en 2016, de 9,5 %, et s'élèvent maintenant à 71 € par mètre carré SSL. Cette hausse est due tout particulièrement aux coûts de gestion des documents (+25 % pour le poste « paquets et archivage ») ainsi que la surveillance et la réception (+3 %). Les coûts d'archivage sont parfois imputés au poste FM, mais de plus en plus souvent à l’ICT. La forte augmentation est essentiellement attribuée à la numérisation du courrier entrant. À cause de l'augmentation des colis, les coûts liés au courrier et à la poste explosent (+ 37 %).

Le coût médian pour l'ICT a une nouvelle fois légèrement baissé en 2016. Cette tendance, qui s'était amorcée en 2013, se stabilise maintenant et est à mettre à l'actif de la méthode de travail de plus en plus reportée dans le cloud (le hardware devient software). Le déplacement virtuel vers des postes de travail en ligne évite aux entreprises de devoir donner à chaque travailleur un poste de travail Windows dédié. Les frais de télématique reculent grâce à une baisse des tarifs des opérateurs télécoms néerlandais. Le poste ICT Management & Conseil augmente de 3,3 %, ce qui est la conséquence de la hausse du coût de la main-d'œuvre.
En raison des coûts de gestion et de servicedesk, les coûts de facility management stratégique et tactique et des fonctions horizontales (c'est-à-dire centrales) ont beaucoup augmenté (+ 29 %).

La surface attribuée par poste de travail n'a pas changé en 2016, à savoir 19,8 m² SSL. Le nombre de postes de travail par équivalent temps plein a baissé de 3 %, de 0,97 à 0,94. Les coûts publiés annuellement dans l'index NFC sont établis conformément à la norme européenne EN 15221. Depuis l'année dernière, l'index applique un rapport de coût par mètre carré de poste de travail.
Conformément au standard NEN-EN 15221, les niveaux moyens de services de « Bâtiments et Infrastructures » et « Humain et Entreprise » atteignent respectivement 3,2 et 2,7 sur une échelle de 1 à 5.

(*) SSL 6 = La surface mesurée au sol entre les structures verticales de séparation, qui englobent un ou plusieurs espaces intérieurs relatés à la fonction. Lorsque des fonctions similaires d'un bâtiment se côtoient, la mesure a lieu jusqu'au cœur de la structure de séparation correspondante. À hauteur des ouvertures de fenêtres, la mesure se prend jusqu'à la face intérieure de la vitre à 1,5 m au-dessus du sol, sur la largeur de ces ouvertures de fenêtres.

Sur le même thème, découvrez l’article « L’évolution belge du coût de travail rompt avec la tendance européenne moyenne », paru dans le Profacility Guide 2017, au sujet de l’Occupier Cost Index (OCI).
Eduard Codde
19-10-2017


 Voir le rapport complet « NFC Index 2016 »