Accueil » News » Première pierre pour le VAC Brussel

Première pierre pour le VAC Brussel

Les fonctionnaires flamands ont choisi de baptiser le nouveau centre administratif VAC Brussel en hommage au romancier et dramaturge Herman Teirlinck, sélectionné parmi une liste d'artistes décédés, originaires du nord du pays. Début juillet a eu lieu la cérémonie officielle marquant le début des travaux du bâtiment qui accueillera 2 600 fonctionnaires fin 2017.
La Vice-Ministre-Présidente et ministre de l'Administration flamande Liesbeth Homans a posé la première pierre de ce qui deviendra le plus grand immeuble de bureaux passif de Belgique, sur le site de Tours & Taxis. Le gouvernement flamand réaffirme ainsi son rôle d'exemple en matière de durabilité. Les besoins nets en énergie pour le chauffage sont remarquablement faibles, tout comme la consommation en énergie primaire pour les systèmes de refroidissement et l'énergie auxiliaire. Le site est facilement accessible depuis les gares qui se trouvent à proximité, et le sera encore plus lorsque le pont piétonnier prévu dans le prolongement de l'avenue Simon Bolivar aura été construit.

Architecture internationale
Le projet a été élaboré par le bureau d'architectes néerlandais Neutelings Riedijk Architecten (Rotterdam), en collaboration avec le bureau bruxellois CONIX RDBM Architects. La société anonyme Entreprises Générales Van Laere de Zwijndrecht a quant à elle été retenue comme entrepreneur principal.
Tout comme l'Entrepôt royal sur le site de Tours & Taxis, le bâtiment Herman Teirlinck disposera d'une rue intérieure couverte. Celle-ci parcourra toute la longueur du bâtiment et suivra le même axe que celle de l'Entrepôt royal. Tous les espaces communs destinés aux travailleurs, comme le restaurant d'entreprise, les espaces d'accueil, les auditoriums ainsi que les espaces d'information et d'exposition jouxteront cette rue intérieure. Aux étages, les bureaux seront répartis autour de quatre grandes serres vertes et lumineuses.

Rassemblement et nouvelle organisation du travail
Haut de près de 60 m et d'une superficie de 46 000 m², le bâtiment est le dernier d'une série de cinq centres administratifs flamands ouverts ces dernières années. Le bâtiment Herman Teirlinck rassemblera les travailleurs de trois sites bruxellois : le bâtiment Phénix (environ 750 collaborateurs), le bâtiment Baudouin (environ 1 200 collaborateurs) dans le quartier Nord à Bruxelles et la rue de la Clinique (environ 170 collaborateurs) à Anderlecht. Le VAC de Gand, inauguré mi-2014 dans le bâtiment « Virginie Loveling » de 40 000 m², est le premier à avoir vu la mise en œuvre du Nouveau Travail pour les fonctionnaires flamands. Ce principe s'appliquera également pour l'aménagement du VAC Brussel. Tous les travailleurs disposeront d'un lieu de travail flexible et moderne.
Eduard Codde
14-08-2015