Accueil » MG Tower, future KBC Tower, porte d’entrée symbolique pour Gand

MG Tower, future KBC Tower, porte d’entrée symbolique pour Gand

Haute de 119 mètres, la MG Tower, devient désormais la plus haute tour de bureaux de Flandres. Elle a été officiellement inaugurée le 20 avril en présence du ministre-président Kris Peeters et du bourgmestre de Gand, Daniël Termont. A la demande du promoteur De Paepe Group, la tour a été conçue par Jaspers-Eyers Architects selon une base unilinéaire afin de renforcer son design et de conférer une image et une identité fortes à cet emplacement central en bordure de la E40. Située sur l’ancien site « Expo », la MG Tower marque la porte d'entrée pour « The Loop », un quartier en cours de développement qui combinera les fonctions loisirs, commerces de détail (dont IKEA) et centre d’expositions et activités économiques.
Avec ses 27 étages, la tour déploie 21.500 m2 en surface, permettant d’accueillir 1.200 travailleurs. Elle intègre un auditorium pouvant accueillir 200 personnes et un restaurant d’entreprise d’une capacité de 220 places assises. Pour assurer une accessibilité et mobilité optimale, un tunnel a spécialement été aménagé en dessous de la sortie de l’autoroute E40. Une passerelle pour piétons permet également d’accéder aux haltes des transports publics qui desservent «The Loop». Un parking souterrain a été aménagé pour y parquer 430 voitures et 150 vélos.
La phase de construction proprement dite n’a duré que 22 mois. Pourtant, la première demande de permis de bâtir avait déjà été introduite en 2001. Une enquête archéologique sur le site a été le grand facteur de retard dans la réalisation du projet. Le permis de bâtir a été approuvé le 3 avril 2009, la construction débutait début 2010.

Prise en occupation par KBC
Le bâtiment sera livré ce 16 mai. KBC va occuper la totalité de la tour. La MG Tower, baptisée selon les prénoms des enfants – Margot et Guillaume - de Ignace De Paepe, fondateur de De Paepe Group et promoteur de la tour va abandonner son nom de MG Tower pour adopter celui de KBC Tower. Après les vacances d’été, la tour va être progressivement occupée par les collaborateurs de la KBC qui y centralisera certaines de ses activités actuellement dispersées sur six sites d’exploitations sur le territoire gantois.

Performances
Lors de la construction, un niveau E de 70 et une valeur K de 35 avaient été prévus. Finalement, ce sont des valeurs E 67 et K 32 qui ont été réalisées. L’accent a été mis sur l’isolation. Une enquête d’utilisation de la chaleur géothermique par le VITO a été défavorable car elle nécessitait un temps d’amortissement de 30 à 40 ans.
Un plan carré avec une gaine de circulation centrale permet de placer au maximum les postes de travail le long des fenêtres. Les étages de bureau disposent d’un sol technique (rehaussé de 15 cm par rapport à la dalle de béton) et un refroidissement par le plafond. Des capteurs de lumière sont installés partout, complétés par des détecteurs de présence pour tempérer la consommation d’énergie.
Eduard Codde
23-04-2012