Accueil » News » Expérimentation de Véhicules Electriques

Expérimentation de Véhicules Electriques

L’initiative ‘Proeftuin Elektrische Voertuigen’ (Expérimentation de Véhicules Electriques) a été officiellement lancée le 19 septembre dernier. Il s’agit d’un environnement de test réel pour l’évaluation de véhicules électriques, avec le soutien des autorités flamandes.
La ministre de l’Innovation, Ingrid Lieten, est clairement conquise par la voiture électrique : « Les avantages des voitures électriques sont très nombreux. Elles permettent d’améliorer la qualité de vie dans les villes car il n’y a pas d’émission de particules fines ni de CO2 et, de plus, les nuisances sonores sont nettement moindres. Les voitures électriques amélioreront donc la santé de nos enfants et seront bénéfiques pour le climat. Et enfin, l’arrivée des voitures électriques représente une chance énorme pour notre industrie automobile. Nous possédons en Flandre énormément de sociétés qui sont à la pointe dans ce domaine et qui peuvent donc créer de nombreux emplois. »

Cinq volets
Le projet pilote a été lancé en février 2011 chez Siemens sur les sites de Huizingen et d’Anderlecht. Il se poursuit aujourd’hui avec un projet de 3 ans : ‘Proeftuin Elektrische Voertuigen’. L’expérimentation consiste en 5 projets partiels dont ‘Volt-Air’, une plate-forme développée par Siemens en collaboration avec Volvo Cars, Westlease, Elexys, E. Van Wingen, Powerdale et la Ville de Courtrai. Le projet est soutenu par KHLim, la KU Leuven, le VITO et les instituts de recherche du centre Energyville spécialisé dans les applications liées à l’énergie durable et la mobilité électrique. ‘Volt-Air’ a pour but de soutenir des innovations visant à favoriser l’intégration de véhicules électriques dans les parcs et les microgrids des entreprises.

‘Volt-Air’
‘Volt-Air’ consiste en 3 ‘sublabs’ reliés par une plate-forme de données commune qui permet l’échange d’informations. Le ‘microgrid lab’ sur le site de Siemens à Huizingen en fait partie. Il comprend la production d’énergie renouvelable par le biais de 10.000 m2 de panneaux solaires, un système de gestion et des véhicules électriques.L’EV lab de Volvo Cars Gand compte 3 Volvo C30 électriques équipées d’appareils de mesure pour le monitoring de leur fonctionnement.Le ‘service lab’ de Courtrai est composé d’un pool comprenant une soixantaine de véhicules électriques qui sont loués via Westlease, à des conditions favorables, à des entreprises de la région et de 3 bornes de recharge placées par la Ville de Courtrai.

Volvo Car Corporation et Siemens AG ont récemment annoncé un partenariat stratégique dans le domaine du développement de systèmes de recharge et de propulsion électrique notamment.Le personnel de Siemens va tester simultanément 6 voitures électriques. La gestion de l’information récoltée est assurée par VITO. Un protocole a été élaboré pour mener à bien la récolte de l’information.

Volvo C30 électrique
La Volvo C30 Electric se trouve actuellement encore dans une phase prototype. Volvo souhaite en vendre quelques centaines d’exemplaires de test aux clients fleet, comme les autorités et les entreprises, pour tester aussi bien le concept que le marché. La Volvo C30 est en partie assemblée à Gand. Le moteur électrique et les batteries sont intégrés en Suède. Ses deux batteries électriques assurent une autonomie jusqu’à 150 km.Siemens va intégrer ces véhicules dans le parc et les utiliser dans des conditions quotidiennes réelles.Le projet d’expérimentation offre l’opportunité de tester la Volvo C30 Electric sur le long terme. « La remise des clés de la Volvo C30 électrique marque aussi le point de départ d’une période de défis pour notre organisation. Tout d’abord, Siemens veut jouer un rôle de précurseur en Belgique, mais entend de surcroît tester largement ces technologies durables sur la voie publique afin de les améliorer », déclare André Bouffioux (CEO Belgique – Luxembourg). Et de poursuivre : « Non seulement Siemens a l’intention d’investir pleinement dans l’énergie durable, mais en tant que fournisseur de technologie avancée pour voitures électriques, la société endosse avec plaisir le rôle de pionnier pour mettre sur la voie publique une flotte de test de voitures électriques. A la fin de l’an prochain, la société va tester une flotte de pas moins de 200 voitures électriques sur la voie publique, et ceci dans toute l’Europe. »
Eduard Codde
10-10-2011