Accueil » Bibliothèque » Smart buildings & workplaces: l’avenir commence aujourd’hui

Smart buildings & workplaces: l’avenir commence aujourd’hui

Steven Lambert, COO de MCS
« La demande de “Smart Buildings” est incessante depuis six mois parmi nos clients », observe Steven Lambert, COO de MCS. « Les bâtiments et lieux de travail intelligents constituent indéniablement la nouvelle tendance et offrent des possibilités sans précédent dépassant le cadre du FMIS, ne serait-ce que parce qu’ils sont très accessibles. À condition qu’il y ait eu au préalable une bonne préparation. »

Les produits technologiques que sont les capteurs sont devenus bon marché et très sophistiqués. Ils opèrent depuis longtemps de façon autonome du fait qu’ils consomment moins d’énergie. Certains utilisent des cellules photovoltaïques pour charger leurs batteries. Ils fonctionnent aussi sans fil, pour un coût d’installation quasi insignifiant. Le transport de données sans fil entre les capteurs et le centre de traitement central ne fait appel ni au réseau Wi-Fi au sein du bâtiment, ni à l’Intranet.
De ce fait, les risques en matière de sécurité sont quasi nuls pour les services ICT propres à l’organisation. Les capteurs utilisent le réseau « LoRa » (Long Range, Low Power, technologie radio longue distance), un réseau mobile comparable au 4G/TLE pour smartphones pour lequel tous les grands opérateurs télécom au sein de l’Europe (Vodafone, Orange, Proximus…) ont conclu des accords.



... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


26/08/2016
ICT et Télécom - Facility Management
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news