Accueil » Bibliothèque » Le marché des bureaux reprend des couleurs à Bruxelles

Le marché des bureaux reprend des couleurs à Bruxelles

2014, fut-elle l’année de la reprise ? C’est en tout cas ce qu’indique clairement les chiffres tant au niveau du take-up que du volume d’investissement. Contrairement à 2013, le secteur public a été particulièrement actif. Selon l’analyse réalisée par de Crombrugghe & Partners, le secteur public aurait généré près de 50 % du volume total de prise en occupation de l’ordre de 460.000 m², soit une hausse de près de 39 % par rapport à l’année précédente.


La demande passée et future émanant des autorités publiques et des institutions est bien réelle. Parmi les transactions d’envergure enregistrées en 2014 par ce secteur figurent la location par la Communauté Flamande du Meander (50.000 m²) au quartier Nord sur le site de Tour et Taxis, basée sur un bail de 18 ans ferme ; la location par Actiris-VDAB de 36.000 m² dans l’Astro Tower, avenue de l’Astronomie à la limite du quartier Léopold ; et la location par la Commission Européenne de 16.000 m² dans le Livingstone II, rue Joseph II. Pour le futur, les autorités flamandes ont déjà annoncé un besoin de ± 100.000 m² et la Ville de Bruxelles de 15.000 à 40.000 m².

La commission Européenne, qui occupe actuellement une cinquantaine de bâtiments à Bruxelles, envisage d’ici 2025, quand la plupart des baux arriveront à échéance, de restructurer près de 300.000 m² de son portefeuille immobilier en quittant de petits immeubles inadaptés pour les remplacer progressivement par des immeubles plus grands et plus performants. Des appels d’offre devraient être publiés encore cette année pour deux immeubles, l’un de 30.000 m² et l’autre de 100.000 m² !

Du côté du secteur privé, le constat est plus mitigé puisque la prise en occupation dans ce secteur est restée stable par rapport à 2013. Ceci est dû notamment aux effets de la crise économique mais également à une rationalisation de la surface occupée par poste de travail (entre 10 et 12 m²), soit près de 25 % de moins que la superficie moyenne prise précédemment en référence.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


17/06/2015
Immobilier
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news