Accueil » Bibliothèque » Le Smart City Institute fédère pour un mieux vivre en ville

Le Smart City Institute fédère pour un mieux vivre en ville

Le concept des villes dites « intelligentes » émerge de plus en plus comme réponse aux divers problèmes induits par la croissance de la population urbaine. Dans cette optique, le Smart City Institute vient de voir le jour au sein de l’École de Gestion de l’Université de Liège, avec le soutien de partenaires à la fois publics et privés. Une première en Belgique.

« Nous arrivons à un moment où nous sommes tous conscients des différents enjeux sociétaux; à un momentum qui nous porte à être réellement conscient qu’il y a un problème au niveau de la manière dont la planète est organisée et qu’il va y avoir de plus en plus de gens qui vont habiter dans les villes » explique Nathalie Crutzen, professeur HEC-ULg et directrice du récent Smart City Institute. Ce nouvel institut universitaire – soutenu à la fois par la Ville de Liège et les partenaires privés Accenture et Belfius – a pour ambition de stimuler la recherche, la formation, l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine de la « Ville Intelligente » (Smart City). La croissance rapide de la population urbaine fait émerger de nombreux défis dans des domaines tels que la mobilité, l’habitat, l’emploi, l’éducation, la culture, la sécurité, sans oublier bien sûr la gestion des ressources telles que l’eau, les déchets ou encore l’énergie. Le concept de « ville intelligente » est de plus en plus souvent posé comme réponse à ces défis. « Une Smart City, c’est une ville qui arrive à garantir la prospérité économique, le bien-être de ses citoyens, une gestion respectueuse de ses ressources naturelles tout en utilisant les nouvelles technologies » précise la directrice du SCI.

Six piliers
Le concept de « Smart City » repose sur 6 piliers : le Smart Environment, avec la gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets ; la Smart Governance comprenant une réflexion sur la gestion de la ville ; Smart People s’intéressant à l’éducation et la culture ; le Smart Living reprenant les nouveaux modes de vie et de consommation ; la Smart Economy qui touche aux clusters d’entreprises et dynamiques économiques et enfin la Smart Mobility. Lorsque l’on sait que plus de la moitié de la population mondiale vit dans des centres urbains, on ne s’étonne pas des problèmes de mobilité de plus en plus récurrents à l’heure actuelle. Au sein de l’Union Européenne, ce pourcentage s’élève même à plus de 66%. Et l’on prévoit que ce chiffre évolue à plus de 70% d’ici 2020. Favoriser les déplacements multimodaux, faciliter l’accessibilité de la ville, réduire les nuisances environnementales, augmenter le bien-être des citoyens au moyen de projets innovants, voilà quelques points essentiels de l’approche smart mobility visant à optimiser l’efficience des transports.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


17/03/2015
Mobility Management
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news