Accueil » Bibliothèque » Move Plan | GSK | La relocalisation par 'job packages'

Move Plan | GSK | La relocalisation par "job packages"

Fin juin dernier, la rédaction de Profacility se mettait autour de la table avec les responsables du facility management de GSK et la direction d’Aremis pour mettre en lumière la mise en place d’un mode d’organisation innovant pour la relocalisation des postes de travail et la gestion des espaces. Ce concept a été développé par Benoit Schmits et Andy Neefs de GSK et mis en oeuvre par la société Aremis.

Étaient réunis : Benoit Schmits, Director BeSM, WW Enterprise Facility Management ; Andy Neefs, Soft Service Manager GSK Biologicals, Jean-Michel Kluft, Group Operations Director Aremis et Bart D’heer Major Account Director Aremis.

En quoi consiste ce nouveau mode d’organisation et d’où est venue cette idée ?
C’est ce que Benoit Schmits développe pour commencer :« L’idée vient de l’évolution du nombre de “moves” par an. Avec le développement du smart working, qui concerne à présent à peu près 2.500 personnes sur 5.000 chez GSK, le nombre de mouvements était devenu difficile à prévoir. Nous en sommes venus à l’idée de variabiliser : au lieu d’avoir une dizaine de personnes sur site ayant pour mission de prester un certain volume de travail, il s’agissait de créer un mode de fonctionnement plus transparent et plus flexible en externalisant ces missions, ce qui passe par l’établissement d’un catalogue de services. C’est l’idée de base du Move Plan. » Andy Neefs ajoute : « Mettre en place le Move Plan n’est pas une conséquence de l’implémentation du smart working, il en est un facteur participant. Si nous n’avions pas adopté le smart working, nous aurions quand même été dans ce schéma de réflexion. »

Avant l’instauration du Move Plan, une équipe d’Aremis basée en permanence chez GSK effectuait des missions de type « ouvert », avec un cadre et un niveau de service pas entièrement définis. Cette équipe se voyait confier au jour le jour des missions de tailles variables, liées au nombre de relocalisations important nécessaires dans cette entreprise en forte croissance qu’est GSK (effectif doublé en 7 ans). Cela représentait entre 3.000 et 3.500 mouvements par an, au sein d’un bâtiment, entre bâtiments d’un même site ou entres sites.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


14/10/2014
Facility Management - Aménagement et Workplace Design - Déménagement, Entreposage et Logistique
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news