Accueil » Bibliothèque » Camelot, une approche socio-économique des biens vacants

Camelot, une approche socio-économique des biens vacants

Les bâtiments inoccupés se multiplient et deviennent vite problématiques pour les propriétaires comme pour le voisinage. Le phénomène des biens vacants menace en outre de se développer, qu’il s’agisse d’immeubles de bureaux, de complexes industriels ou d’habitations privées.

Les bâtiments vacants invitent au squat et aux formes les plus diverses de vandalisme : graffitis, incendie volontaire et vol. Le manque de surveillance, la mise hors service d’installations techniques, génèrent souvent des coûts inattendus et qui grimpent rapidement. Pour les propriétaires, cela signifie une diminution rapide de la valeur du bâtiment inoccupé en plus de nombreux coûts supplémentaires, comme des coûts d’assurance accrus.
Yves Stevens, directeur Camelot Belgique : “Un grand nombre d’entreprises cherchent la relocalisation, louent une superficie moins importante parce qu’elles optimalisent leur implantation et/ou autorisent le travail à domicile. D’autre part, de nouveaux projets de bureaux apparaissent toujours avec des atouts spécifiques. Généralement, les bâtiments sont inoccupés parce qu’ils attendent un nouveau locataire, reçoivent une nouvelle affectation, sont proposés à la vente ou sont destinés à être démolis au profit d’un nouveau projet. Dans tous les cas, une inoccupation temporaire survient, ce qui n’est jamais bon pour le bâtiment ni pour l’environnement et encore moins pour le propriétaire.”


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


04/01/2013
Sécurité & sureté - Facility Management - Immobilier
 


News en bref
SYSTEMAT, Acte 3 : acquisition par SPIE Belgium
| 16/02/2018
Etes-vous prêt pour l’entrée en vigueur du GDPR le 25 mai ?
| 14/02/2018
Vous avez dit ‘’Smart & Green Buildings » ?
| 12/02/2018
MOZER déménage l'Europe
| 30/01/2018
AREMIS se voit décerner l'ARCHIBUS New Business Award
| 15/01/2018

Voir toutes les news