Accueil » Bibliothèque » Energy Management l Total Room Automation pour un bâtiment performant

Energy Management l Total Room Automation pour un bâtiment performant

Peter Gorrebeeck, Directeur du Centre de Compétence « Building Automation » de Siemens
C’est devenu un cliché : le facility manager doit constamment économiser sur les coûts de fonctionnement tout en préservant le service aux utilisateurs. Ou, mieux encore, en l’améliorant. L’énergie est un poste de coût important dans l’exploitation de bâtiments et par conséquent un champ d’action évident. Les systèmes de gestion de bâtiments peuvent apporter leur pierre à l’édifice.

Peter Gorrebeeck, Directeur du Centre de Compétence « Building Automation » de Siemens : « L’objectif d’une bon système est de rendre gérable et maîtrisable tout ce qui consomme de l’énergie. À cette fin, Siemens a développé au sein de sa branche Building Technologies le concept de “Total Room Automation” ». Les systèmes de gestion des bâtiments ont fait leur apparition dans les années 80. Il s’agissait d’abord d’éléments de contrôle fonctionnels et non communicatifs en rapport avec l’installation HVAC. Ils se sont développés pour devenir des systèmes d’automatisation et de gestion qui observent et contrôlent la gestion de la performance d’un bâtiment. L’expression « bâtiments intelligents » apparaît en même temps que ces systèmes de gestion de bâtiments intégrés et ceux commandés à distance.
Le focus sur une consommation d’énergie plus efficace est aujourd’hui généralement répandu. Ce n’est cependant qu’une étape dans une évolution qui doit mener à des « smart buildings » et à une interaction harmonieuse entre ces « smart buildings » et les « smart grids » dont on parle beaucoup. Peter Gorrebeeck : « Une meilleure utilisation de l’énergie génère une gestion énergétique dynamique et efficace au sein des bâtiments et finalement des excédents d’énergie qui peuvent être injectés dans le réseau de distribution. Ce processus doit, lui aussi, se dérouler de façon “smart”. D’abord, nous devons pouvoir stocker les excédents énergétiques pour ensuite choisir de les utiliser soi-même ou de les transférer au meilleur moment au réseau. »


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


04/02/2013
Bâtiments et Techniques - Energie et Environnement
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news