FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » Bibliothèque » Workplace Management | Etude de cas : Mutualités Chrétiennes

Workplace Management | Etude de cas : Mutualités Chrétiennes

« Le change management était plus important que le réaménagement complet de l’espace des bureaux », insiste Peter Habils, responsable du service logistique du Secrétariat National de l’Alliance Nationale Mutualité Chrétienne. Pour les collaborateurs, le changement signifiait beaucoup : travailler en fonction des résultats, le respect du principe ‘clean desk’, plus d’archivage digital, le télétravail,.. »
De nouveau revêtement de sol à nouvel environnement de travail.
La nécessité de remplacer le revêtement de sol fortement endommagé par l’usure a eu des conséquences importantes pour le Secrétariat National de l’Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes. Une étude approfondie des activités et des frais liés à cette opération a déclenché la décision de procéder à un réaménagement général des bureaux, en ce compris l’introduction des principes du ‘nouveau travail’.


L’Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes (MC) chapeaute 19 mutualités regionales et son secrétariat national a déménagé en 1999 passant de la Rue de la Loi à la Chaussée de Haecht pour s’installer dans un bâtiment des années ’80 qui était prédestiné à devenir une extension de l’hôpital universitaire Brugmann. Après une période d’inoccupation, environ 2/3 du bâtiment a été investi par les MC tandis que le 1/3 restant est utilisé par, notamment, le MOC, la CSC et autres organisations apparentées.
Peter Habils est Chef de Service du service Logistique depuis 2004, qui comprend ici toutes les tâches du facility management. Une commission d’enquête a été composée avec entre autre des gens du comité pour la sécurité et la santé afin d’examiner quel revêtement de sol conviendrait le mieux. Le processus de sélection a duré un peu, mais le choix est finalement tombé sur Flotex, un produit qui ressemble à un tapis, mais qui s’entretient comme un sol dur. « Le remplacement du revêtement de sol usé impliquait inévitablement d’évacuer tout le mobilier pour ensuite le replacer », se souvient Peter Habils en évoquant le début de sa mission. « Les rayonnages d’archives surtout ont fait grimper les coûts ! Vider et démonter un rayonnage standard de 7 m de long prenaient une journée de travail. »

Nouvelle tournure
L’addition de tous les coûts annexes pour le remplacement du revêtement de sol a donné naissance à une toute autre réflexion : le projet a été transformé en réaménagement total. En 2008, de nombreuses sessions de brainstorming ont été tenues sur la nouvelle tournure que prenait le projet initial.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


05/07/2012
Aménagement et Workplace Design
 



News en bref
Smart Readiness Indicator pour les bâtiments
| 05/12/2019
Montrer les avantages de BIM aux gestionnaires de bâtiments avec Digital Twin
| 02/12/2019
Qui selon vous mérite d'être élu Facility Manager de l'année ?
| 02/12/2019
Consolidation dans le secteur des services de gardiennage
| 25/11/2019
La part du lion pour Deroanne avec le mobilier TDS
| 22/11/2019

Voir toutes les news