Accueil » Bibliothèque » Optimalisation logistique via une plate-forme facilitaire centrale pour l'AZ Nikolaas

Optimalisation logistique via une plate-forme facilitaire centrale pour l'AZ Nikolaas

L’introduction de la cuisine centrale a généré des optimalisations importantes : avec la croissance, ce sont désormais plus de 30 % de repas en plus qui sont préparés avec à peine 10 % de FTE en plus, tandis que le nombre de variantes diététiques différentes a été élargi.
AZ Nikolaas a été le 1er hôpital belge à créer une plate-forme facilitaire dotée d’un magasin central et d’une cuisine centrale pour tous les campus. Grâce à cette centralisation, il est possible de mieux maîtriser les processus logistiques, entraînant une augmentation de la qualité et des réductions de coûts. Un exemple pour le secteur.

AZ Nikolaas est né de la fusion entre AZ Waasland et AZ Maria Middelares. L’hôpital fusionné compte 822 lits agréés, répartis sur 4 campus dans le pays de Waas : Sint-Niklaas, Temse, Hamme et Beveren. En outre, l’AZ dispose à Sint-Gillis-Waas d’une importante polyclinique et à Lokeren d’une division séparée ‘Low care’.

Quotidiennement, plus de 2.300 collaborateurs se mobilisent pour les patients. En plus des médecins et des infirmiers, des centaines d’autres personnes sont sur la brèche : pharmaciens, psychologues, personnel administratif, personnel technique, techniciens de surface, personnel de cuisine et collaborateurs logistiques.
Le Département Facilitaire est notamment responsable des projets liés aux bâtiments, de l’entretien technique, de la surveillance, du nettoyage, des cafétérias, de la gestion alimentaire, de la diététique, de la cuisine centrale, de l’achat et de la logistique. Frank Geets, Directeur Facilitaire, fait partie du comité de direction.

Plate-forme centrale
Dans les années ’90, l’hôpital Maria-Middelares de Sint-Niklaas a procédé à une extension. Par ailleurs, après la fusion avec l’hôpital OCMW AZ Waasland situé à proximité, 6 campus allaient être créés avec ce grand inconvénient sur le plan logistique que les biens allaient être dispersés sur divers campus et différents magasins. Ce qui n’allait pas dans le sens d’une amélioration du service logistique.
C’est pourquoi il a été décidé à la fin des années ’90 de créer une plate-forme facilitaire avec un magasin central et une cuisine centrale. La plate-forme devait ravitailler, en marchandises et en repas, les 6 campus de l’AZ Nikolaas. Il fallait prévoir suffisamment d’espace de réserve pour pouvoir absorber une éventuelle expansion de l’AZ Nikolaas. Sur le campus central de Sint-Niklaas, l’espace disponible était en effet insuffisant et c’est pourquoi on a opté pour une délocalisation du magasin central et de la cuisine centrale. Un nouvel emplacement a été trouvé dans la zone industrielle Pachtgoedstraat, au milieu des 6 campus et avec une excellente accessibilité.

Ce dossier étant subsidié par les autorités flamandes, il fallait d’abord obtenir une approbation du VIPA (Vlaams Infrastructuurfonds voor Persoonsgebonden Aangelegenheid). Le fait que les autorités partaient jusque là du principe que la cuisine fait partie de l’hôpital et qu’elles n’avaient encore jamais approuvé un tel projet délocalisé a constitué un problème. Il a donc fallu un certain temps avant que le concept soit accepté par le VIPA. Ensuite, il a fallu assainir le terrain. Les travaux ont commencé fin 2007. Finalement, le magasin central est entré en service en janvier 2009, suivi 3 semaines plus tard par la cuisine centrale.

Trois zones
La nouvelle plate-forme facilitaire est divisée en 3 zones : une cuisine centrale à l’avant, un magasin central à l’arrière et, entre les deux, une zone de transbordement où se déroulent toutes les activités de (dé)chargement pour le magasin et la cuisine. Sans oublier les bureaux, les espaces techniques et un espace de réserve. La superficie totale s’élève à 5.280 m2.
Outre la création de la plate-forme facilitaire, un certain nombre d’autres projets ont également été menés à bien. C’est ainsi que des fonctions satellites ont été développées sur différents campus. Une fonction satellite est une fonction de réception des marchandises et aliments provenant de la plate-forme facilitaire, avec une zone pour les articles de ravitaillement et le linge, ainsi qu’un espace frigorifique pour stocker les aliments. Autre projet : le développement d’un réseau de transport selon le principe ‘hub and spoke’. La plate-forme facilitaire représente ici le hub central par où passent et d’où partent tous les transports. Il n’y a donc plus de transports directs entre les différents campus.



... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


13/01/2011
Restauration - Facility Management - Déménagement, Entreposage et Logistique
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news