Accueil » Bibliothèque » Getronics New World of Work : Le change management en guise de défi

Getronics New World of Work : Le change management en guise de défi

"Le « Change Management est crucial pour la réussite d’un tel projet » Marc Dick, Director Finance & Administration, Getronics
La société ICT Getronics a défini ‘le nouveau travail’ comme une mission multifacettes : le bien-être des collaborateurs, l’attraction de jeunes et nouveaux talents, l’optimalisation des coûts et l’utilisation de son propre projet comme ‘showcase’ et fonction d’exemple vis-à-vis des clients de la société. Le projet a été baptisé NWOW (New World of Work).

Le concept part de la culture d’entreprise et soutient le ‘travail où et quand on le souhaite’. NWOW est composé de 3 volets : un volet de coordination qui vise à renforcer les liens entre la société et les collaborateurs, un volet ICT qui permet de travailler partout et le volet RH. L’attractivité du lieu de travail est fortement liée à l’image de la société et est déterminante dans la transmission de la ‘Corporate Culture’ aux collaborateurs.
Un projet de déménagement est à la base de l’intention d’introduire ‘le nouveau travail’ à un rythme accéléré. « Le nouveau travail n’est plus nouveau depuis longtemps déjà », constate Marc Dick, Director Finance & Administration. « L’acceptation par le top management est le facteur déterminant pour qu’il fonctionne pleinement. »

Evaluation des processus
La préparation est extrêmement importante. Rien ne doit être laissé au hasard. L’introduction du NWOW est dès lors allée de pair avec une réflexion approfondie sur les processus. Tout d’abord, une information a été récoltée sur l’organisation existante. Ceci via AOS Studley et des collaborateurs propres.
Il est apparu que ‘se réunir’ était déjà l’activité essentielle pour laquelle le siège principal d’Evere était utilisé. Dans 70 à 75 % des cas, il s’agissait de réunions informelles de 2 à 4 personnes qui duraient 0,5 à 1 h. L’aménagement de l’espace du bâtiment n’était plus du tout en phase avec son utilisation réelle. « Ce fut une constatation interpellante », explique Ivan Cols, qui faisait partie du groupe de travail ‘Facilities & Design’. « Il était évident que le nouvel espace devait être aménagé en fonction des activités. AOS Studley a ensuite fait des propositions. » Ces propositions ont débouché sur des clusters formés des personnes qui collaboraient le plus les uns avec les autres. Ces clusters ont été intégrés au plan- masse comme des taches. S’en est suivi le calcul du taux d’occupation exprimé en pourcentage par cluster et de l’espace de réunion nécessaire par cluster.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


12/09/2011
ICT et Télécom - Office Management - Facility Management - Aménagement et Workplace Design
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news