Accueil » Bibliothèque » FM Best practice | Solvay : Le FMIS au service de la transparence

FM Best practice | Solvay : Le FMIS au service de la transparence

En 50 ans, des centaines d’inventions, d’innovations et de perfectionnements portant sur des produits ou des process sont nées sur ce site où plus d’un millier d’acteurs du progrès s’activent.
Solvay Research & Technology Park, installée à Neder-over-Heembeek,accueille des activités de R&D et de business dans 22 bâtiments abritant plus d’un millier de personnes. Le département Facility & Technical Services est chargé de fournir toutes les conditions de travail nécessaires aux business units. Récemment, ce département a décidé de se doter d’un FMIS afin d’y intégrer la gestion de ses activités.

Solvay Research & Technology à Neder-over-Heembeek accueille une part importante des activités de R&D du groupe Solvay (voir encadré). Sur ce site, le département FTS (Facility & Technical Services) est un BSC (Business Support Center) chargé de fournir toutes les conditions de travail nécessaires aux SBU (Strategic Business Units) et CC (Centres de Compétence) de Solvay ainsi qu’à diverses sociétés externes. Ce département occupant 70 personnes est dirigé par Michel Driesen, Head Site Facility NOH. Récemment, il a décidé de doter son département d’un FMIS afin de regrouper l’essentiel de la gestion des activités facilitaires. Vaste chantier, dont le facteur déclenchant fut l’obsolescence d’un ancien système : « Nous avions un système informatique de gestion technique qui tournait sur une infrastructure devenue obsolète. Le remplacement complet était inévitable. Ce fut l’occasion de rassembler une série d’autres bases de données : pour leurs besoins propres, certains services s’étaient équipés de logiciels spécifiques ou tout simplement de tableurs Excel, tandis que les locaux et leurs occupants étaient gérés au sein d’une base de données relationnelle Oracle »

Lutter contre la dispersion
« L’essence même de la réflexion sur la nécessité de changer quelque chose vient du constat suivant, poursuit M. Driesen : nous avions une dispersion des informations dans toutes sortes de bases de données différentes, parfois même contradictoires ou incomplètes. Dans nos manières de fonctionner également il existait des différences en fonction des intervenants de certaines disciplines techniques. Le manque d’harmonisation créait un risque de dysfonctionnement ou, au moins, de moindre efficacité. » Voilà le moteur essentiel du changement, mais les responsables facilitaires du site NOH constatent également une certaine frustration des clients internes de ne pas être suffisamment tenus au courant du suivi de leurs demandes. La nécessité s’imposait d’un système qui permette à FTS de communiquer de façon plus intense et pertinente avec ses clients. « Par clients, précise M. Driesen, nous entendons les clients internes mais aussi des sociétés tierces qui, bien que juridiquement indépendantes de Solvay, sont complètement intégrées dans Solvay Research & Technology. » Du point de vue de la sécurité, un des intérêts du système mis en place est que les sociétés tierces peuvent y avoir accès pour leurs besoins sans pour autant se connecter au système informatique de Solvay.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


14/03/2011
ICT et Télécom - Facility Management - Immobilier
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news