Accueil » Bibliothèque » Le catering varie les ingrédients du succès

Le catering varie les ingrédients du succès

Dans les restaurants de collectivité, les «consommateurs» reçoivent une offre aussi variée qu’à l’extérieur. C’était une de leurs premières attentes. Aujourd’hui, ils veulent aussi manger sainement. Les professionnels du secteur s’adaptent en permanence à ces exigences et à l’air du temps.

Les temps sont durs pour le classique «potage - plat du jour - dessert» dans le monde du catering : le client attend aujourd’hui bien plus de diversité dans son assiette. «On retrouve donc des salades composées, des jus de fruits frais, des produits lactés, des desserts cuisinés. On prépare les plats devant le client, on offre des pastas bar, des sandwiches… », explique Olivier Bibot, Directeur Général chez Aramark. «La saucisse-chou rouge vient moins fréquemment au menu», ajoute Isabel Grillet, responsable communication chez Compass. «Au lieu d’une variation semaine, il faut plutôt jouer sur une variation mois.» Le tout «sans oublier l’usage des produits artisanaux, de terroir et la possibilité pour le consommateur de terminer le produit à son goût», ponctue Yves Matthys, Administrateur Délégué de Belgocatering.


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


15/10/2007
Restauration
 


News en bref
À l'aube d'une nouvelle identité
| 19/10/2017
Travailler plus efficacement avec moins de stress
| 19/10/2017
L'index NFC confirme une tendance à la hausse des coûts facilitaires
| 19/10/2017
Cushman & Wakefield s’offre les services d’ADMOS
| 18/10/2017
Imaginer de meilleurs espaces de travail avec NNOFCARE
| 17/10/2017

Voir toutes les news