FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » Bibliothèque » « Innover dans un contexte de liberté et de confiance »

« Innover dans un contexte de liberté et de confiance »

Jan Flament
« Assister les personnes, créer une implication envers l’environnement : voilà ce que nous faisons. Innover dans un contexte de liberté et de confiance est la philosophie de la maison. De grands projets peuvent alors être réalisés, comme notre réseau intelligent », déclare Jan Flament (40), directeur général des services techniques, facilitaires et administratifs de l’UZ Brussel.

Politologue de formation (VUB), Jan Flament a peu à peu été fasciné par les RH et le monde facilitaire des hôpitaux. Il a par la suite décroché un Master en Hospital Management (UCL) et suivi un Postgraduat en Facilitair Management à la Katholieke Hogeschool Sint-Lieven (Gand): « J’ai commencé en tant que collaborateur du staff du directeur général à l’AZ Jan Palfijn où j’étais notamment coordinateur de projets lors de l’accompagnement du personnel vers un nouveau statut et le déploiement des services RH lors de l’autonomisation des hôpitaux-CPAS anversois. Après deux ans, j’ai commencé à travailler chez ZNA en tant que HR manager où j’étais notamment responsable du personnel de quatre campus. Ensuite, j’ai travaillé environ durant trois ans à La Conférence des Hôpitaux Académiques de Belgique en tant qu’operational manager et business process analyst. »

Jan Flament a commencé à travailler à l’UZ Brussel en 2008 en tant que responsable de l’administration des patients. Il est ensuite devenu responsable de l’infrastructure, des équipements et de l’administration des patients (2011) avant d’être nommé en 2017 directeur général des services techniques, facilitaires et administratifs. Dans le cadre de cette fonction, il rapporte au general manager et gère cinq départements (environ 600 collaborateurs ; 132.000 m² de bâtiments à entretenir, 32 ha de campus et 3.000 places de parking ; un budget d’exploitation annuel de €44 millions et un budget d’investissement annuel de €25 millions): le service technique (gestion et développement de l’infrastructure), les services facilitaires (nettoyage, alimentation & restauration, sécurisation, gestion des déchets), le service biotechnique (gestion des équipements médicaux), l’administration des patients (gestion du trajet administratif des patients), le service interne de prévention et de contrôle physique. « Assister les patients et les collaborateurs, voilà ce que nous faisons. Notre projet Villa Samson (un bâtiment situé à proximité de l’UZ Brussel où les patients peuvent rencontrer les animaux de compagnie, ndlr) est ainsi né d’une collecte de fonds et du travail de bénévoles. Nous n’y gagnons rien mais les personnes dans le besoin sont aidées. Cette initiative crée de la dynamique, de la fierté et de l’implication envers l’environnement. Pour moi, c’est l’essence même d’un gestionnaire : « Pourquoi sommes-nous là ? Parce que nous voulons créer un engagement effectif par rapport à notre environnement. »



... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


17/05/2018
Energie et Environnement
 



News en bref
Summer’s here
| 19/07/2019
Engie renforce sa présence sur le marché de la sécurité technique
| 10/07/2019
Une source de lumière qui tient compte de l’acoustique
| 09/07/2019
Certification Bosec pour détection incendie avec caméra intelligente
| 08/07/2019
IA dans les cuisines des collectivités pour éviter de jeter à la poubelles des millions de repas
| 08/07/2019

Voir toutes les news