FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisinge-ShopContact |
  
Accueil » Bibliothèque » “Je tire le plus de satisfaction des contacts humains”

“Je tire le plus de satisfaction des contacts humains”

Véronique Laureys – Directeur des Affaires générales du Sénat de Belgique
Sa formation en histoire et en histoire de l’art a apporté à Véronique Laureys une méthodologie focalisée sur une orientation résultats, la précision, le contrôle des données et une attention pour la réflexion d’autrui. Autant de compétences utiles dans sa fonction de directeur des Affaires générales du Sénat de Belgique où elle travaille depuis plus de 27 ans, dont presque 13 ans dans la fonction actuelle. Un entretien avec une bonne personne à la bonne place, qui apprécie son environnement de travail particulier et estime les contacts humains.

Véronique Laureys a décroché sa licence d’histoire en 1984 et travaillé jusqu’en 1990 aux Archives de la ville de Bruxelles. Les quinze années qui suivent, elle travaille aux Archives du Sénat, donne des cours à l’école des bibliothécaires de Gand et est responsable d’un projet sur la gestion documentaire chez Belgacom. En 2005, elle est nommée directeur du service des Affaires générales du Sénat. Elle suit la formation en Facility Management à la KaHo Sint-Lieven, reçoit le prix ‘Best FM Thesis 2010’ et est nominée en 2012 au concours ‘Facility Manager of the Year’. Elle est notamment co-auteur des ouvrages ‘Le Sénat de Belgique : une histoire’ et ‘L’art au Sénat – Découverte d’un patrimoine.’

Un contexte spécifique
Son travail implique de nombreux aspects liés au contexte particulier d’un environnement de travail tel que le Sénat. Chaque initiative doit être présentée aux sénateurs et approuvée, la communication doit être la plus neutre possible. Véronique Laureys : « Je tire ma motivation des nombreux contacts : c’est et cela reste un monde passionnant et fascinant. Le Sénat est actuellement moins présent dans les médias mais il gagne en pertinence en tant que plateforme ouverte pour des entretiens et des rencontres de toute nature. Il nous permet indirectement de prendre le pouls de la société. Par ma fonction, je me trouve dans une position privilégiée pour contribuer à la reconnaissance de la profession, tant via des publications que lors de conférences nationales et internationales pour des leaders d’entreprises et des étudiants, et d’entretiens avec des décideurs politiques. Bien que nos clients quotidiens internes soient des sénateurs, des visiteurs et des membres du personnel, je pense que notre service fonctionne par extension pour tous les résidents du pays. Notre devise est ‘Finissez ce que vous commencez’. Cependant, notre plus grande préoccupation est de nature éthique : l’institution qui fait les lois doit être un exemple d’intégrité et de démocratie. Chaque membre du parlement doit être aidé strictement de la même manière, quelles que soient nos convictions politiques. Ce qui signifie qu’il faut être constamment attentif et vigilant. Les relations avec les entreprises externes doivent montrer un comportement déontologique strict ».


... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article  ... pour lire la suite, téléchargez gratuitement le PDF de cet article


05/06/2018
Office Management
 



News en bref
Une plateforme centralisée garantit une gestion optimale du chauffage à la VUB
| 12/04/2019
Top 20 d’entreprises belges où il fait bon travailler
| 26/03/2019
Gérer son budget mobilité avec Edenred Mobility card
| 26/03/2019
Optimiser nos bâtiments pour financer les rénovations énergétiques
| 22/03/2019
Alliance stratégique pour SCHNEIDER ELETRIC & PLANON
| 20/03/2019

Voir toutes les news